X
En poursuivant votre navigation sur Sport&Style.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
L’expo de la semaine : coup de projecteur sur le sport au cinéma

L’expo de la semaine : coup de projecteur sur le sport au cinéma

Par Carine Lepied , le 05 septembre 2017

Buster Keaton, Charlie Chaplin, les frères Lumière... Toutes les grandes figures des débuts du cinéma se sont prises de passion pour le sport. La Fondation Jérôme Seydoux-Pathé à Paris nous fait revivre ses premiers bijoux muets avec l’exposition et le festival « Sport & Cinéma, une enfance partagée » et met en lumière les liens précoces entre cinéma et sport.

Pourquoi on l’a choisie ?  Parce que le sport est omniprésent dans le cinéma depuis ses tout débuts ! Dès leurs premiers films, les frères Lumière ont capté le potentiel comique et visuel des différents sports comme la boxe, le football ou la gymnastique. Avec le festival et l'exposition « Sport & Cinéma, une enfance partagée », la Fondation Jérôme Seydoux-Pathé à Paris nous fait revivre cet engouement à travers une belle programmation de films muets, révélant les relations étroites entre sport et cinéma.

Au programme : des actualités filmées du début du XIXème siècle, des films de propagande, des courts métrages, des dessins animés, et des captations sportives qui ont permis à l’époque de faire connaître les grandes compétitions au grand public. Une programmation foisonnante avec des projections accompagnées au piano comme à l’époque ! Ce festival est complété par une exposition à la Fondation proposant photos d’époque et affiches de films.

Notre coup de cœur : au fil de l’exposition on retrouve les clichés du photographe Georges Demenÿ, grand passionné de gymnastique, qui s’est focalisé dès le tournant du siècle sur l’étude du mouvement, aux côtés d’Etienne Jules Marey. Avec les athlètes, les deux photographes ont trouvé des sujets d’études de prédilection et ont inventé ce que l’on a appelé la chronophotographie. Nommé professeur de physiologie à l’École normale de gymnastique et d’escrime de Joinville-le-Pont, Georges Demenÿ  profita de ce poste pour étudier la force, la vitesse, l’adresse des sportifs en pleine action en posant ainsi les bases de ce qu’on appellera plus tard la biomécanique.  

Où : Cycle et exposition Sport et Cinéma, une enfance partagée
À la Fondation Jerôme Seydoux-Pathé, 73, avenue des Gobelins, 75013 PARIS
Festival jusqu’au 26 septembre 2017 et exposition jusqu’au 21 novembre
1 billet donne accès à 1 séance de cinéma + exposition
www.fondation-jeromeseydoux-pathe.com

 

lire le magazine

IMAGE LAFC STORY

© L'équipe 24/24 2016 - Tous droits réservés

contacts - C.G.U.