X
En poursuivant votre navigation sur Sport&Style.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
L’expo de la semaine : les pin-up des années 50 enflamment la Galerie Joseph à Paris

L’expo de la semaine : les pin-up des années 50 enflamment la Galerie Joseph à Paris

Par Carine Lepied , le 31 juillet 2017

Elizabeth Taylor, Marilyn Monroe, Ava Gardner... cet été les sex-symboles des années 50 réchauffent l’atmosphère à la Galerie Joseph à Paris. Grâce à ces actrices mythiques aux formes avantageuses, le maillot de bain s’impose petit à petit à Hollywood et devient très vite une pièce indispensable du vestiaire féminin. Place au glamour.

Pourquoi on l’a choisie : parce qu’avec l’été, le maillot de bain et la culture balnéaire sont à l’honneur. Pendant toute la saison estivale, la Galerie Joseph revient sur l’insouciance des années d’après-guerre aux USA. L’exposition Pin-up, l’âge d’or du balnéaire nous donne à voir une soixantaine de costumes de bain « couture » rarement montrés, de marques iconiques comme Jantzen ou Cole of California. Des publicités réalisées par de grands illustrateurs comme Gruau ainsi que des clichés des actrices mythiques de l’époque.

Dans les années 50, les belles actrices hollywoodiennes font rêver tous les Américains et très vite le public outre-Atlantique. Mais à l’époque, le maccarthysme et le puritanisme environnant sévissent particulièrement dans l’univers du cinéma et les actrices n’ont pas le droit de se montrer en lingerie dans les films. Le code Hays censure les scènes trop déshabillées ou les shootings en petite tenue. Pour assurer la promotion de leurs films, les réalisateurs contournent ce code très sévère – qui a sévit pendant une trentaine d’années à Hollywood – en filmant leurs actrices en maillot une-pièce ou deux-pièces taille haute. Le maillot devient ainsi très rapidement le vêtement sexy et glamour par excellence pour dévoiler les courbes avantageuses des stars.

Notre coup de cœur : un hommage tout particulier est rendu à Marilyn Monroe la plus iconique des stars de l’époque, avec un corner qui lui est entièrement consacré. On y découvre pour la première fois un maillot en velours et dentelle de la marque Catalina, scandaleux pour l’époque, qu’elle a porté pour une série photo en 1951.

Où ? Pin-up, l’âge d’or du balnéaire
Jusqu’au 4 septembre à la Galerie Joseph,
7 rue Froissart, 75003 Paris
www.galeriejoseph.com

 

lire le magazine

© L'équipe 24/24 2016 - Tous droits réservés

contacts - C.G.U.