X
En poursuivant votre navigation sur Sport&Style.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
L’expo de la semaine : quand le sport se frotte au street art au Musée national du sport

L’expo de la semaine : quand le sport se frotte au street art au Musée national du sport

Par Carine Lepied , le 07 février 2017

Avec l’exposition « Athlètes - Carte blanche à C215 », le street art fait son entrée au Musée national du sport de Nice. Une soixantaine de portraits de sportifs réalisés au pochoir, et très colorés, sont à découvrir dans l’enceinte du Stade Allianz Arena.

Pourquoi on l’a choisie ? Le Musée national du sport, installé dans l'enceinte du stade Allianz Arena de Nice, s'est laissé envouté par les travaux de l'artiste urbain et pochoiriste C215 et lui a donné carte blanche. Pour une expo axée sur le thème du sport (of course). Le Français Christian Guémy alias C215 est un des street artists les plus connus qui a investi depuis 2005 les murs du monde entier avec ses pochoirs. Ses sujets préférés : les anonymes, les laissés-pour-compte, les animaux, et le sport. « J’ai réalisé mes premiers portraits de footballeurs en 2011 à Vitry, passage Saint-Germain, pour faire plaisir à ma fille qui est une grande fan du PSG, raconte Christian Guémy. Puis j’ai continué avec Mario Balotelli sur un ballon à Rome. La thématique du sport s’est peu à peu infiltrée dans mon travail ».

Avec cette exposition, les visiteurs sont amenés à découvrir des portraits de grands sportifs réalisés au pochoir sur des objets appartenants aux sportifs, comme ce short de boxe de la boxeuse Sarah Ourahmoune. Les athlètes se sont appropriés le projet en apportant des objets personnels, faisant de l'exposition une oeuvre participative. L'exposition va ensuite voyager dans d'autres villes dont Paris. Et une vente aux enchères des objets sera organisée en fin de parcours dont les fonds seront reversés à diverses associations.  

Notre coup de cœur : Parmi les nombreux portraits de sportifs présentés dans l’exposition se trouve celui de Yusra Mardini, nageuse syrienne de l’équipe olympique des réfugiés dont on a beaucoup parlé aux JO de Rio. C215 a décidé de réaliser son portrait sur un gilet de sauvetage provenant de l’île grecque de Lesbos et en faire ainsi une oeuvre symbolique du drame des réfugiés syriens. Yusra Mardini et trois autres nageurs sont parvenus à sauver une quizaine de personnes en tirant un canot de sauvetage pendant plus de 3 heures jusque sur l'île de Lesbos. Elle est maintenant réfugiée en Allemagne.

Le petit plus : Les visiteurs peuvent s’initier aux différentes techniques du street art grâce à un atelier d’artiste transplanté. A découvrir également des projections permettant de découvrir l’univers de C215 et sa manière de travailler. Également à re-voir des Unes du journal L’Équipe qui permettent au public de revivre les grandes victoires sportives à travers le temps.

Où ?  Athlètes, Carte blanche à C215
Au Musée national du sport, Stade Allianz Riviera, Boulevard des Jardiniers, Nice
du 10 février au 21 mai 2017
www.museedusport.fr

 

lire le magazine

© L'équipe 24/24 2016 - Tous droits réservés

contacts - C.G.U.