X
En poursuivant votre navigation sur Sport&Style.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
Voiles de Saint-Tropez : une 19e édition pleine de promesses

Voiles de Saint-Tropez : une 19e édition pleine de promesses

Par Servane Dorleans , le 29 septembre 2017

Le coup d’envoi des Voiles de Saint-Tropez sera donné ce dimanche avec l’arrivée de la Coupe d’Automne du Yacht Club de France, régate de liaison entre Cannes et la Cité du Bailli du Suffren ouverte aux voiliers de traditions.

Plus de 300 unités modernes et classiques ont rendez-vous du 30 septembre au 8 octobre prochains dans le petit port de Saint-Tropez pour clore en beauté la saison de yachting méditerranéenne. Au menu des propriétaires célèbres ou anonymes, des amateurs éclairés et des ténors de la course au large, de l’olympisme et de l’America’s Cup : une semaine de régates sous le soleil dans une ambiance aussi sportive que fair-play et conviviale.

Comme chaque année, les bateaux modernes ouvriront le bal lundi, imités par les voiliers dès le mardi, avec, tradition oblige, une journée de jeudi consacrée aux défis, dont la célèbre Club 55 Cup, à l’origine de la manifestation tropézienne.

Un superbe plateau
Le plateau des Voiles s’annonce une nouvelle fois très relevé et la compétition très disputée dans toutes les classes engagées, notamment du côté des puissants Wally, petits bijoux technologiques au design futuriste qui se disputeront le Trophée BMW ; des IRC, en lice sur le Trophée Edmond de Rothschild ; ou des 15mJI, à l’honneur sur le Trophée Rolex.

Si la majeure partie des voiliers est composée de fidèles à la manifestation tropézienne, les Voiles de Saint-Tropez accueilleront comme chaque année leur lot de nouveaux venus, à l’instar de Chips,  propriété de Sébastien Bazin, PDG d’Accor et de l’homme d’affaires français Bernard Liautaud. « Chips est un P Class américain de 1913 signé William Burgess, réputé pour avoir notamment dessiné les J Class Rainbow et Ranger pour l’America’s Cup », raconte Bruno Troublé, grande figure de l’America’s Cup et de la voile française, qui a repéré le bateau aux Etats-Unis. « Le bateau, qui s’appelait Onda à l’origine, a été rebaptisé en 1930 après avoir été gagné au poker par un New-Yorkais. Il naviguera pour la 1ère fois aux Voiles cette année, après avoir été restauré pendant deux ans dans le Maine », poursuit-il. Performant dans le petit temps, Chips fait partie des bateaux à suivre cette année.

Voiles de Saint-Tropez
Jusqu’au 8 octobre

www.lesvoilesdesaint-tropez.fr

 

lire le magazine

IMAGE LAFC STORY

© L'équipe 24/24 2016 - Tous droits réservés

contacts - C.G.U.