X
En poursuivant votre navigation sur Sport&Style.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
Une course au sommet
La Verticale de la Tour Eiffel

Une course au sommet

Par Vincent Denis , le 17 mars 2015

Gravir les 1665 marches de l’édifice le plus célèbre de Paris le plus vite possible, c’est le défi que va relever la soixantaine de participants à la première édition de la verticale de la Tour Eiffel.

Huit minutes et trente-six secondes, c’est le temps record non officiel de l’ascension de la Tour Eiffel à pieds. Et c’est ce record que vont essayer de battre les participants de la première verticale de la Tour Eiffel organisée vendredi 20 mars. Si 41 spécialistes du « Kilomètre vertical » ont été choisis par un comité d’experts pour y participer, 20 coureurs amateurs ont également eu la chance d’être tirés au sort.  Quatre ouvreuses débuteront en relais pour établir un temps référence, il s’agit chez les femmes de Muriel Hurtis, Camille Cerf – Miss France 2015 – Clio Pajczer chroniqueuse sur L’Équipe 21 et Carmen Oliveras du Team New Balance.

Un grand nombre de d’édifices célèbres à travers le monde organisent déjà des « Kilomètre vertical » comme l’emblématique Run’Up de l’Empire State Building, qui a célébré son 35e anniversaire le mois dernier. D’autres courses sont encore plus exigeantes, comme l’escalade de la Taipei 101, à Taiwan, qui n’offre aucun répit aux concurrents avec ses 2 046 marches.

http://verticaletoureiffel.fr

 

 

IMAGE LAFC STORY

© L'équipe 24/24 2016 - Tous droits réservés

contacts - C.G.U.