X
En poursuivant votre navigation sur Sport&Style.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
La Nouvelle Vague déferle à Londres

La Nouvelle Vague déferle à Londres

Par Carine Lepied , le 01 juillet 2015

Jeanne Moreau avec moustache et casquette courant sur le pont de Charenton, dans « Jules et Jim ». Jean Seberg et Jean-Paul Belmondo sur les Champs-Élysées dans « À bout de souffle ». Des moments de cinéma mythiques immortalisés par le photographe de la Nouvelle Vague Raymond Cauchetier, à redécouvrir à la galerie James Hyman à Londres.

On est dans les années 60. Un vent de liberté souffle sur la société et les arts. Le cinéma se réinvente. Un cinéma d’auteur émerge, expérimental et  libre de toute convention. La photographie de plateau va suivre ce même élan sous l’objectif du photographe Raymond Cauchetier. Ses photos les plus emblématiques sont exposées à Londres à la galerie James Hyman ainsi que des photos inédites extraites de ses archives personnelles.
Avant la Nouvelle Vague, la photographie de plateau n’avait pas de vraie reconnaissance. Sur un tournage, le photographe avait très peu de temps pour faire ses clichés. Il se tenait à côté du caméraman et faisait une photo à la fin de chaque plan. Son travail n’intéressait pas vraiment. Entre 1959 et 1968, Cauchetier va révolutionner la photo de plateau avec une nouvelle démarche plus proche du reportage. Il va suivre Jean-Luc Godard dès ses premiers films. Plus de portraits mais des instants de tournage pris sur le vif. Avec son Rolleiflex, il photographiera ensuite sur leurs tournages la plupart des réalisateurs de la Nouvelle Vague comme Claude Chabrol, Jacques Demy ou François Truffaut. Cauchetier saisit les acteurs, les réalisateurs et les équipes de tournage à leur insu, mettant en valeur le langage expressif des corps et des gestes.
Raymond Cauchetier a réinventé la photographie de cinéma. Son nom n’est connu que depuis peu d’années du grand public mais ses photos se sont imposées comme de véritables symboles d’une période en pleine mutation artistique.

 

Exposition Raymond Cauchetier’s New Wave 

Jusqu’au 14 août 2015
à la James Hyman Gallery

16 Savile Row

Londres
www.jameshymangallery.com

Livre : Raymond Cauchetier’s New Wave

Aux éditions ACC
59 €
www.antiquecollectorsclub.com

 

lire le magazine

© L'équipe 24/24 2016 - Tous droits réservés

contacts - C.G.U.