X
En poursuivant votre navigation sur Sport&Style.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
Molitor raconté par Gil Rigoulet

Molitor raconté par Gil Rigoulet

Par Lou van Noort , le 15 janvier 2016

Depuis l’été 1985, Gil Rigoulet se fait le témoin privilégié, et surtout amoureux, de la piscine Molitor et de ce qu’il s’y passe. L’exposition « Molitor 1985-2015 » dévoile trois décennies de photographie passionnée et romantique au bord de l’eau. À découvrir au Bar de Molitor.

« Molitor 1985-2015 », exposée jusqu’au 29 février au Bar de Molitor, est l’histoire de trois décennies et d’une rénovation à la piscine emblématique, immortalisée par Gil Rigoulet. Le photographe a, à trente ans d’intervalle, capturé le cachet et l’esprit de ce lieu hors du temps. D’une piscine Molitor d’après-guerre (1985-1989) en argentique noir et blanc, à un « nouveau » Molitor - après la réouverture en mai 2014 - en Polaroïd-Impossible, le lieu n’a perdu que peu de ses traits. Dans un mélange ultra-moderne et rétro, on (re)découvre cette « île dans la ville ». Une exposition belle et nostalgique qui nous ramène à une ambiance et une époque familière au photographe : « C’était l’époque des piscines plaisir. On flirtait, on gazouillait, on rêvassait. Le temps s’étirait. Nous étions ivres des cris des enfants, saoulés par les odeurs de chlore et l’érotisme ambiant. Au sortir des cabines numérotées, les regards se croisaient, un brin fiévreux, à peine voilés, et nous allions boire un verre au Pacific Molitor pour prolonger la magie. La piscine, c’était la vie ! ».


Molitor 1985-2015
Du 16 décembre 2015 au 29 février 2016
Bar de Molitor
8 avenue de la Porte de Molitor, 75016 Paris
www.mltr.fr

 

lire le magazine

IMAGE LAFC STORY

© L'équipe 24/24 2016 - Tous droits réservés

contacts - C.G.U.