X
En poursuivant votre navigation sur Sport&Style.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
Jaeger-LeCoultre

La vente du siècle

Le 24 novembre 2011

Le 29 novembre, la vente Jaeger-LeCoultre va faire battre le coeur des collectionneurs. 565 montres, pendulettes et horloges de la « Grande Maison » y seront dispersés. Romain Réa, expert horloger chez Artcurial, commente ses 10 coups de coeur pour Sport&Style.

Romain  Réa

Romain Réa

Expert horloger chez Artcurial

Vente “Jaeger-LeCoultre – Unique Auction”, le 29 nov. à 14h30
Exposition publique du 24 au 27 nov. de 11h à 19h
Hôtel Marcel Dassault,
7 Rond-point des Champs-Élysées, 75008 Paris

www.artcurial.com
www.romainrea.com/

« Annoncée comme une vente exceptionnelle sous le nom de “Jaeger-LeCoultre – Unique Auction”, nous proposons cette fois plus de 500 garde-temps d’exception retraçant les près de 180 ans d’histoire de la grande maison et fêtant par la même occasion les 80 ans de la mythique Reverso. La collection proposée est la plus riche jamais mise en vente aux enchères. Toutes les lignes emblématiques de Jaeger-LeCoultre y sont représentées : Reverso, Memovox Polaris, chronomètres Geophysic, Joaillerie 101, Futurematic, Atmos Reütter, ainsi que des créations moins célèbres mais tout aussi recherchées, parmi lesquelles des montres militaires, des Duoplan, des montres à calendrier complet ou à complications, des pendulettes Design (Baguettes, huit jours), et de nombreuses autres petites merveilles rares ou très peu connues. Plusieurs années ont été utiles pour les rassembler auprès de grands collectionneurs ou amateurs de la marque. C’est aussi pour cette raison que, pour la plupart, elles n’ont jamais été présentées en vente... »

Reverso  (1931)

Reverso (1931)

Exceptionnelle montre bracelet réversible en acier. Boîtier rectangle. Rarissime cadran rouge laqué avec index bâtons, chiffres arabes et minuterie chemin de fer appliqués. Aiguilles sauge. Mouvement mécanique. Bracelet cuir avec boucle déployante en acier. Cadran, boîtier et mouvement signés.

Dimensions : 22 x 38 mm
Estimation : 5 000-8 000 €

« Cette Reverso est très rare en raison de la couleur de son cadran, rouge vif. C’était à la mode à cette époque : les cadrans étaient décorés ainsi avec de la peinture laquée. Il en existe aussi des bleus. La dernière Reverso rouge qui s’est vendue aux enchères est partie à environ 35 000 francs suisses, soit un peu plus de 28 000 euros… »

Jaeger-LeCoultre  Deep Sea Alarm Tropical

Jaeger-LeCoultre Deep Sea Alarm Tropical

Europe, réf E857 n°775234 (1957)

Rarissime et probablement unique montre marron de plongée en acier, lunette fixe graduée. Cadran noir et marron (dit “cioccolatone”), aiguilles bâtons luminescentes, grande trotteuse. Mouvement automatique calibre Jaeger-LeCoultre calibre K815.

Diamètre : 39 mm
Estimation : 15 000-25 000 €

« Je n’ai pas peur de dire qu’il s’agit de la plus belle montre de plongée signée Jaeger-LeCoultre. Son extrême rareté provient de son cadran qui, grâce à ses expositions, a viré vers une superbe couleur chocolat. On qualifie ce type de cadran de “tropical”. La Memovox Deep Sea E857 est aussi la première montre réveil de plongée de l’histoire horlogère. Ce modèle étanche à 150 m (500 feet) et destiné au marché européen fut fabriqué à seulement une centaine d’exemplaires entre 1959 et 1960. »

LeCoultre  Polaris

LeCoultre Polaris

réf E859 (1965)
Très rare et superbe montre bracelet réveil de plongée en acier. Boîtier rond, fond acier ajouré pour une meilleure sonorité du réveil. Cadran noir laqué avec index bâtons appliqués, dateur à 3h, aiguilles Dauphine. Mouvement automatique. Bracelet Tropic avec boucle ardillon en acier. Cadran, boîtier, mouvement signés. Avec écrin Jaeger-LeCoultre.

Dimensions : 42 mm
Estimation : 15 000-25 000 €

« J’adore le cadran de cette Polaris qui fait partie de la première génération de ce modèle mythique de Jaeger-LeCoultre. Elle possède un cadran dit “gilt” d’origine, c’est-à-dire laqué, ce qui est extrêmement rare pour ce type de montre. »

Jaeger-LeCoultre Chronomètre Geophysic

Jaeger-LeCoultre Chronomètre Geophysic

n°747374A (1958)

Exceptionnelle et très rare montre bracelet en or jaune. Boîtier rond, fond vissé. Cadran crème avec index bâtons et chiffres arabes appliqués en or jaune. Aiguilles en or, trotteuse centrale. Mouvement mécanique calibre P478/BWSBR certifié chronomètre. Bracelet croco avec boucle ardillon en métal doré. Cadran, boîtier et mouvement signés. Fabriqué à seulement 222 ex.

Diamètre : 35 mm.
Poids brut : 48,3 g. Vendue avec son Extrait des Archives. Estimation : 15 000-20 000 €

« Destinée aux scientifiques des pôles dans les années 50, la montre chronomètre Geophisic fut dotée d’un double boîtier résistant aux champs magnétiques, étanche et antichoc. La précision du mouvement fut certifiée par un bulletin de marche officiel. Ce petit chef-d’œuvre acquit un tel prestige qu’un groupe de citoyens genevois en offrit un exemplaire gravé au commandant du Nautilus, le premier sous- marin nucléaire qui atteignit le pôle Nord le 3 août 1958. Celle-ci est en or jaune et il ne fut produit que 222 exemplaires de ce modèle. D’où sa rareté. »

Jaeger Calibre 145

Jaeger Calibre 145

n°30767 (1933)

Très rare et exceptionnelle montre de poche extra-plate dite “couteau” en platine. Cadran crème avec chiffres romains peints, aiguilles Breguet en acier bleui. Mouvement mécanique extra-plat calibre European Watch Clock Co 145. Vendue avec sa châtelaine. Montre fabriquée pour Henri Rodanet, directeur technique Jaeger.

Estimation : 10 000-15 000 €


« Attention, cette montre de poche est aussi dangereuse qu’un couteau ! Sa boîte est tellement plate et acérée qu’on peut l’utiliser pour couper du papier. D’où son nom de montre-couteau. Son mouvement ne mesure que 1,38 mm d’épaisseur et ne fut fabriqué qu’entre 1907 et le début des années 60. Une pièce de musée, assurément. »

Jaeger-LeCoultre Reverso Joaillerie

Jaeger-LeCoultre Reverso Joaillerie

Calibre 101 n°1 (1990)

Exceptionnelle et très rare montre bracelet de dame réversible en or blanc. Boîtier rectangle entièrement serti de diamants. Cadran deux tons argent avec chiffres arabes peints. Mouvement mécanique calibre 101 avec couronne de remontoir au dos. Bracelet croco avec boucle ardillon en or blanc sertie de diamants signé Jaeger-LeCoultre. Cadran, boîtier et mouvement signés.

Dimensions : 11 x 27 mm. Poids brut : 17,4 g. Poids des diamants : environ 4,20 carats.
Estimation : 50 000-80 000 €


« À ce jour, le célèbre calibre 101 de Jaeger-LeCoultre est le plus petit au monde. Ce qui en fait une légende. Or, dans cette montre joaillère, les légendes se mêlent puisque le boîtier est celui d’une Reverso, l’autre icône de Jaeger-LeCoultre. Pour ne rien gâcher, elle est entièrement sertie de diamants. C’est une pièce de maîtrise. »

LeCoultre Quantième perpétuel

LeCoultre Quantième perpétuel

Acier Staybrite n°52523 (1934)

Exceptionnelle et très rare montre de poche à quantième perpétuel en acier Staybrite. Superbe cadran en émail blanc avec indication du jour dans le compteur à 9 heures, de la date dans le compteur à 3 heures, du mois et de l’année bissextile dans le large compteur à midi. Indication des phases de lune sur ciel étoilé à 6 heures avec la petite trotteuse permanente. Aiguilles en acier bleui de forme “poire”, chiffres arabes peints. Mouvement mécanique calibre LeCoultre 19LRCB. Calibre produit entre 1932 et 1934. La montre fut vendue dans la boutique Leroy & Fils, 35 avenue de l’Opéra, Paris IIe. Planche QP probablement réalisée sur commande.
Estimation : 50 000-80 000 €

« Il s’agit là de la première montre de poche en acier à quantième perpétuel de l’histoire et probablement d’une pièce unique qui était détenue par une famille. À ce jour, aucune montre de poche en acier avec quantième perpétuel n’a été proposée en ventes aux enchères. Seul un modèle de 1936 pour Patek Philippe, mais en plaqué or et acier, provenant du musée Beyer à Zurich, qui a été vendu 527 200 francs suisses, soit environ 428 000 euros, chez Christie’s à Genève le 18 novembre 2003. »

J.L. Reütter "Radiologie"

J.L. Reütter "Radiologie"

réf P.0.1 (1930)

Rarissime et superbe pendule Atmos. Cabinet globe en verre sur socle en métal chromé et marbre noir. Cadran crème avec chiffres arabes peints. Aiguilles feuilles. Mouvement mécanique perpétuel.

Dimensions : 24 x 34 x 16 cm
Estimation : 15 000-20 000 €

« Les collectionneurs appellent cette Atmos une “Radiologie” en raison de son cabinet globe en verre totalement transparent. Cette pendule au mouvement perpétuel est sublime. Personnellement, j’adore les chiffres arabes de son cadran. Un détail rare pour l’époque. »

Jaeger Reverso "Chocolat"

Jaeger Reverso "Chocolat"

n°72097 (1940)

Superbe montre bracelet réversible en acier. Rarissime cadran marron avec chiffres arabes peints, minuterie chemin de fer. Aiguilles sauge, trotteuse centrale. Mouvement mécanique n°207113. Bracelet cuir avec boucle ardillon en acier. Cadran, boîtier et mouvement signés.

Dimensions : 23 x 38 mm
Estimation : 5 000-8 000 €

« J’ai un petit béguin pour cette Reverso et son cadran chocolat d’origine. Contrairement à certains cadrans noirs qui se tropicalisent et deviennent marron ou bruns, le cadran de cette Reverso était de couleur noisette dès sa naissance. Et il n’a pas bougé. Quelle beauté ! »

 

Jaeger

Jaeger

(1950)

Exceptionnel et rare tableau de bord de pilote en métal noirci permettant d’accrocher la feuille de route et de chronométrer des temps avec les 3 compteurs encastrés en métal chromé. Cadran noir, minuterie chemin de fer, aiguilles squelette. Mouvement mécanique 8 jours.

Dimensions : 18 x 45 x 30 cm
Estimation : 5 000-8 000 €


« Voilà un objet pas commun : un tableau de bord automobile, ce que les Anglo-Saxons appellent un dashboard. On peut accrocher un roadbook sur son socle en tôle qui supporte trois montres chronographes avec compte à rebours, dispositif d’arrêt secondaire et mouvement mécanique 8 jours permettant de lancer six chronos en même temps ! »

lire le magazine

IMAGE LAFC STORY

© L'équipe 24/24 2016 - Tous droits réservés

contacts - C.G.U.