X
En poursuivant votre navigation sur Sport&Style.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
Versailles recrée le carrousel royal

Versailles recrée le carrousel royal

Le 04 juillet 2013

L’un des sports spectacle les plus courus du XVIIe siècle va revoir le jour du 4 au 6 juillet à Versailles : le carrousel. Performance équestre, costumes d’époque et show pyrotechnique vous transporteront à l’époque du Roi-Soleil.

« Non, ça ne va pas, c’est le bordel ! » Le metteur en scène Jean-Philippe Delavault n’est pas du genre à plaisanter. Lui et sa trentaine de cavaliers, cascadeurs, chorégraphes sont en pleine répétition du spectacle Les Chevaux du soleil, présenté à Versailles du 4 au 6 juillet. Les scènes sont retravaillées. Une, deux, trois, quatre fois. Chaque détail doit être réglé à la seconde près. « Sinon, tout le reste du spectacle sera décalé », concède le metteur en scène en apparence décontracté. Les cavaliers, cravache en main, coiffés de casque à plume et habillés de costumes baroques, guident leurs chevaux sur la piste sableuse. Sur des airs de Lully, Gluck, Rameau, la magie commence à opérer.

Pour la première fois depuis 1686, Versailles recrée un carrousel royal. Chevaux, costumes d’époque et musique d’opéra, tout sera recomposé comme il y a plus de 300 ans. Aux commandes, l’académie belge d’équitation et la haute école d’équitation portugaise Luis Valença. À l’origine, le carrousel était un mélange de jeux guerriers et un spectacle équestre. Il réunissait durant la monarchie les meilleurs cavaliers du royaume, sur les meilleurs chevaux des écuries royales.

Jean-Philippe Delavault n’hésite pas à comparer le sport d’aujourd’hui à celui de la monarchie d’antan. « Quand on parle des carrousels royaux, on remarque qu’il y a la même philosophie que le sport. C’était une joute de chevalerie où plusieurs équipes s’affrontaient. Au fil du temps, c’est devenu un spectacle, tout comme les sports actuels. » Ce carrousel, adapté aux interrogations d’aujourd’hui, allie beauté visuelle et performance équestre. Un allé retour d’1h20 en plein cœur du château de Versailles qui vous permettra de vous évader au temps du Roi-Soleil.

Les Chevaux du soleil
Du 4 au 6 juillet
À 21h
Plaine de la Reine, Versailles
De 29 à 295 €
www.chateauversailles-spectacles.fr

 

lire le magazine

IMAGE LAFC STORY

© L'équipe 24/24 2016 - Tous droits réservés

contacts - C.G.U.