X
En poursuivant votre navigation sur Sport&Style.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
Que de la bouche

Que de la bouche

Par Marie Létang-Horay , le 21 septembre 2014

Un sourire ultra white et une haleine à faire tomber les filles, ça se travaille. Pour assurer le french kiss, on n’en fait jamais trop.

 

Le sourire, c’est un peu le premier argument de vente lorsqu’on rencontre quelqu’un, que ce soit pour un speed-dating ou un entretien d’embauche. Certes, on vous a appris à vous brosser les dents trois fois par jour, mais cela ne suffit pas pour conserver un sourire de présentateur télé, comme l’explique Mathilde Galievsky, orthodontiste. « Le plus souvent, les gens ne vont chez le dentiste que lorsqu’ils souffrent et que la dent est très attaquée. Le bon réflexe, c’est de venir bien avant, pour vérifier régulièrement l’état des dents et celui de la bouche en général. » Et pour les accros au thé et au café, de compléter le brossage avec des produits de blanchiment, à la maison ou en cabinet. Aux États-Unis, on se fait même blanchir les dents dans les centres commerciaux, entre deux séances de shopping. Chez nous, les bars à sourires n’attirent finalement pas les foules. « Il n’y a aucun danger à pratiquer ces blanchiments car le dosage en peroxyde d’hydrogène n’est normalement pas très élevé », ajoute Mathilde. « Mais si la dent est fêlée ou abîmée, cela peut aller jusqu’à entraîner une nécrose. » En résumé, on conserve le white power et le sourire qui tue en combinant les solutions maison, de la brosse high-tech au kit blanchissant.

 

 

Brosse à dents électrique DiamondClean, 5 modes de brossage, verre de recharge, Philips Sonicare, 199 €.

 

lire le magazine

© L'équipe 24/24 2016 - Tous droits réservés

contacts - C.G.U.