X
En poursuivant votre navigation sur Sport&Style.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.

Happy Fit

Le 24 avril 2012

Certains malins ont tout compris. Ils suent avec le sourire, ou profitent d'un entraînement pour danser et trinquer. Petite leçon de comment, sans rire, glisser un grain de smile entre deux pompes et trois abdos.

 LA GYM QUI FAIT GROOVER

LA GYM QUI FAIT GROOVER


www.yogalab.fr 


Ce qu’on en pense tout bas. No way. La culture physique en musique, c’est trop girly pour fonctionner réellement.

Et pourtant... Des garçons aussi virils que Mika de Brito et Marco Prince démontrent le contraire. La preuve, ils ont mis au point un « yoga en immersion sonore » censé « accentuer les effets du yoga et proposer une expérience centrée sur les sens, les émotions ». Succès fou (et viril) à Paris. Dans le studio de Mika, les postures s’enchaînent, certes, mais sur du gros son. De quoi s’amuser tout en renforçant son corps, « loin des codes dogmatiques parfois trop spirituels qui entourent le yoga ».

Résultat des courses. Les hommes ont de nouveaux territoires à explorer. Il ne s’agit pas de singer les filles ! En revanche, tester d’autres disciplines, théâtraliser, mettre en scène un projet sportif, ça oui, ça leur plaît. 

LES MACHINES-JOUETS

LES MACHINES-JOUETS


www.surfsetfitness.com

Ce qu’on en pense tout bas. Enfin !

Ça tombe bien... Un nouveau type de training a vu le jour à Boston et New York. Work Out Like a Surfer, ça s’appelle. L’idée, absolument séduisante, est de s’entraîner dans le but d’avoir le corps de Kelly Slater. Damned. Plutôt que de courir sur un tapis, donc, ou de pédaler sur un vélo à écran, on fait semblant de surfer sur un engin baptisé RipsurferX. Une planche de surf, en réalité, montée sur une structure métallique avec deux poignées. Ça gaine les abdos, développe les cuisses et améliore l’équilibre. Et surtout, ça permet de limiter les risques en matière de gamelles dans l’eau salée. 

Résultat des courses. Tout ce qui est synonyme de liberté nous fait fantasmer. On constate, par exemple, une vraie nostalgie des années 80, de cette époque – bien avant la crise – où tout allait encore à peu près bien. On y songe tous avec un brin de spleen... 

L'APERO  MUSCU

L'APERO MUSCU


www.zinzooong.com

www.puma.com/social

Ce qu’on en pense tout bas. Une chimère, un leurre. Comment croire une seconde qu’un tel concept puisse exister pour de vrai ?

Et pourtant... Depuis quelques semaines, à New York et en Californie, fleurissent d’incroyables cours baptisés Bootcamp & Beer ou Work Out & Wine. Le principe est simple : d’abord les pompes, ensuite l’alcool. À Paris, Puma a carrément investi les locaux du 114, rue Oberkampf, et instauré son désormais célèbre Puma Social Club. L’idée de base ? Un lieu de fête où sont mis en scène les « athlètes de la nuit ». Who ? Nous, tout simplement. Au programme, sets de DJs, lives, fléchettes et ping-pong. À ce propos, la nouvelle lubie des fans de la petite raquette, c’est le ZinZooong : un remake du ping aux règles simplifiées, qui se joue sur une table trouée, aux contours arrondis et au filet rabaissé.

Résultat des courses. La morale, la culpabilité, on n’en peut plus. Aujourd’hui, on veut s’amuser. Et surtout, on a besoin de se retrouver, de bouger en bande.

VIDEO  GAMES

VIDEO GAMES

www.nikestore.com

Environ 110 € 

Probablement inspirés par les mots doux de Lana Del Rey, les aficionados du high-tech optent pour une version plus numérique du happy training. Ainsi, les vrais casse-cous sont inscrits sur le site www.ridersmatch.com. Le principe est simple : filmer ses exploits en kitesurf, wakeboard, BMX, skate, ski... et les poster en ligne. Un jury note, les amis votent et hop, les images qui remportent le plus de suffrages sortent grands vainqueurs. Certains contests sont réservés aux pros, d’autres au grand public.

Moins radical, le dernier joujou signé Nike : le Fuel Band, un bracelet qui mesure les mouvements du quotidien. Plus on est actif, plus on gagne de points NikeFuel. On le porte toute la journée (et même la nuit, pour les plus coquins...), il capte les mouvements du poignet et accorde un score en conséquence. Évidemment, gloire éternelle et permis de crâner assuré au plus actif de la communauté Nike+FuelBand. 

lire le magazine

IMAGE LAFC STORY

© L'équipe 24/24 2016 - Tous droits réservés

contacts - C.G.U.