X
En poursuivant votre navigation sur Sport&Style.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
Jérémy Florès, un surfeur qui a du style

Jérémy Florès, un surfeur qui a du style

Le 07 mai 2013

Meilleurs spots pour aller surfer ou conseils sportifs: Jérémy Florès n’aura plus de secrets pour vous.

Quels sont tes spots préférés pour aller surfer?                                                     Tahiti, Hawaïi…je viens de la Réunion alors j’ai la plus grande affection pour les îles.

 

Pourquoi est-ce agréable de surfer là-bas?                                                               L’énergie est incroyable. De plus, ce sont des vagues sur corail qui se déferlent toujours de la même manière, l’eau est turquoise, c’est paradisiaque.

 

Aimes-tu la mode?                                        Je ne porte que du Quicksilver. Dans le surf, il y a beaucoup de modes différentes: le côté assez roots et puis le style ‘ricain, un peu rappeur avec des casquettes. Je suis entre les deux, mais je reste toujours tranquille, humble, discret.

 

Quels sont tes trois tubes préférés du moment?                                                                                   Je dirais ‘Love me’ de Drake et Odd Future,  ‘Desperate news’ de Santigold, ‘Picture me rolling’ de Tupac. J’ai eu une période rap, j’adore le reggae et j’ai aussi écouté du rock’n’roll. J’ai des potes dans tous les milieux du coup je me sens un peu chez moi partout.

 

Comment reste tu en forme?                                                                                                                     Je fais du fitness classique: cardio, course, beaucoup d’équilibre. J’utilise aussi une ‘medicine ball’ et fais des positions de yoga. Sinon j’adore le jiu-jitsu. J’ai un entreneur physique qui est aussi un peu mon mentor, il me suit depuis que j’ai 14 ans et il gère  toutes ces choses la.

 

Et comment te prépares-tu avant une compétition?                                                                          Il faut manger beaucoup de protéines, et aussi prendre ou perdre du poids par rapport aux vagues. A Hawaii, je dois être un peu plus lourd pour faire face aux grosses vagues, au Brésil je dois rester léger et tonique.

 

Quelle est ta philosophie?                                                                                                                               Je n’oublie jamais d’ou je viens et le chemin que j’ai fais pour y arriver. Mon succès a nécessité de gros sacrifices de la part de mes parents, qui ont du travailler dur pour financer mes premiers voyages. J’y repense encore aujourd’hui.

 

As-tu des hobbies?                                                                                                                                             J'ai très peu de temps pour moi: je prépare 11 compétitions par ans, et chacune dure 2 semaines. Cependant, j’adore pêcher!

 

www.jeremy-flores.com/

 

IMAGE LAFC STORY

© L'équipe 24/24 2016 - Tous droits réservés

contacts - C.G.U.