X
En poursuivant votre navigation sur Sport&Style.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
La typographie dans le foot
« Football Type »

La typographie dans le foot

Par Jawaher Aka , le 11 juillet 2014

L’histoire du football à travers ses numéros célèbres et les typographies de ses clubs est passionnante. Elle nous rappelle les superstitions, hasards, symboles, mais aussi légendes, dates clés et règles du jeu. Extraits du livre « Football Type » de Rick Banks.

Si l’on retient toujours le numéro de nos joueurs préférés, on ne connaît pas forcément les nombreuses anecdotes qui se cachent derrière. Qui se souvient, par exemple, que Pelé portait le n°10 pour la 1ère fois en 1958, suite à une erreur administrative ? La fédération brésilienne avait oublié d’enregistrer les numéros de ses joueurs et la FIFA a donc dû le faire à sa place. Qui se souvient que, quand Bixente Lizarazu a choisi de porter le n°69 au Bayern de Munich en 2005, ce n’était absolument pas une blague puérile, mais bel et bien son numéro fétiche ? L’arrière gauche est né en 69, mesure 1,69 m et pèse 69 kg ! Qui sait encore que la police de caractères du Barça commandée par Nike en 2012 est inspirée des cheminées de « La Pedrera » de Gaudi ? Que le mexicain Adolfo « Bofo » Bautista est le seul joueur de toute l’histoire du foot à avoir porté un numéro à trois chiffre ? Ou que Johan Cruyff porte pour la première fois le n°14 en 1970, par hasard, après qu’il eut cédé son n°9 à Gerrie Mühren qui ne trouvait plus son maillot ?

Ces petites histoires qui ont fait et continuent de faire l’histoire du football mondial sont réunies dans « Football Type », édité en septembre 2013 en Angleterre à 1000 exemplaires numérotés, épuisés en seulement trois semaines au bénéfice de la Football Foundation. Le designer Rick Banks, à l’origine du projet, a bien voulu partager avec nous en images, quelques-unes de ces anecdotes que nous ne verrons malheureusement pas publiées en France. Une sélection avec un léger avantage pour l’Angleterre. Forcément.

 

IMAGE LAFC STORY

© L'équipe 24/24 2016 - Tous droits réservés

contacts - C.G.U.