X
En poursuivant votre navigation sur Sport&Style.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
Frauscher, notre coup de coeur

Frauscher, notre coup de coeur

Par Frédéric Pelatan , le 19 décembre 2014

Pour ses lignes épurées, ses inspirations automobiles et ses aspirations sportives, le 747 Mirage du chantier nautique autrichien Frauscher a trusté les récompenses lors du Salon Nautique de Paris.

Comme assoupi après un long vol, un Frauscher 747 Mirage habillé de noir s’est posé, début décembre, dans la marina du Nautic, le Salon Nautique de Paris. Day boat par nature, jouet racé et tonique par vocation, le dernier bijou du chantier de la famille Frauscher a été conceptualisé par l’Autrichien Gerald Kiska. Chez ce designer autrichien qui prête son talent à KTM, Lamborghini, Triumph, Zeiss ou encore Audi, les angulations marquent le tempérament aussi sûrement que l’arête d’un nez ou l’ombre d’une pommette.

Le dessin du 747 Mirage a rallié tous les suffrages : celui d’Odile Decq, icône de l’architecture contemporaine, celui de Philippe Starck, ainsi que les commentaires enflammés de l’ensemble de la presse nautique et sportive convoquée à l’heure des remises de prix.

Sport & Style a aussi succombé à la carène agressive et au plan de pont épuré de ce canot survitaminé qui peut propulser son pilote et son équipage à 40 ou 60 nœuds selon la motorisation (300 ou 350 ch). Le petit « plus » qui sauve ? Les deux profondes entrées d’air au point d’équilibre de la carène qui scotcheront le bateau à l’eau. Le détail qui fait mourir de plaisir ? Prenez place aux commandes, posez vos mains sur le volant, baissez vos yeux et profitez du tableau de bord : avec ses cadrans à aiguille cerclés de métal, vous aurez l’impression de courir les 24 heures du Mans. Sur l’eau.
 

 

IMAGE LAFC STORY

© L'équipe 24/24 2016 - Tous droits réservés

contacts - C.G.U.