X
En poursuivant votre navigation sur Sport&Style.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.

Clubs de sport cinq étoiles

Par Sidonie Sigrist , le 15 janvier 2015

Les grands businessmen s’entretiennent au Core Club, à New York, les anges de Victoria’s Secret se sculptent au Madison Square Club et Kate Middleton peaufine son revers au Harbour Club, à Londres. En images, cinq clubs prisés par les rich & famous.

E at Equinox, New York
La chaîne de clubs a développé ce petit cocon au cœur de la Big Apple pour 200 happy few aisés qui viennent s’entraîner sur invitation seulement. Avec ce sésame sportif ? Suivi technique et personnel à l’année avec les coachs ultra qualifiés et accès à toutes les salles Equinox dans le monde. Sans compter un service sur mesure de vêtements fitness à disposition, salle de bains privée ou jus fraîchement pressés après l’effort. Le tout pour la modeste somme de 20 000 euros l’année, au moins.

Harbour club, Londres
Kate Middleton y a été aperçue à la veille de son mariage, et avant elle Lady Di s’y est défoulée. Tout le gotha doré de Londres vient suer en beauté dans l’un des deux clubs londoniens de l’enseigne. Une piscine olympique, une quinzaine de terrains de tennis, un spa. Sur le site, l’abonnement annuel est sur demande – discrétion oblige –, mais il faut compter en moyenne 2 500 euros de droit d’entrée et 200 euros mensuels.

Ken club, Paris
1 700 m2 où l’on peut osciller entre piscine, hammam, restaurant, cabine à UV,  salle de musculation... Dans un cadre sobrement design et végétal, les membres profitent des heures d’ouverture larges (jusqu’à minuit en semaine). La carte de membre permet aussi l’accès au Klay, la salle jumelle version jeune et branchée située au cœur de Paris. Il faut se délester de 1 000 euros de droit d’entrée et de 3 300 euros annuels pour laisser ses clés au voiturier ou se la raconter, en peignoir, après ses longueurs.

http://kenclub.com

Core Club, New York
Ce n’est pas juste une salle de gym new-yorkaise. C’est un club privé, à l’image des clubs de gentlemen, où des gens bien élevés et très fortunés se retrouvent régulièrement. Au Core, il y a une salle de réunion, un ciné privé, un restaurant, une clinique esthétique, un coiffeur, un spa. Et une salle de gym, donc, tenue et entretenue par Josh Holland, l’ex-entraîneur de Madonna. De l’alimentation aux abdos, un suivi à la pointe entre deux toiles d’art contemporain. Question money : un droit d’entrée de plus de 40 000 euros et un tarif annuel de plus de 12 000 euros. Le réseau (et les pecs) n’ont pas de prix.

http://www.thecoreclub.com

Madison Square Club, New York
À la tête de ce club, David Kirsch, le coach star à qui les tops de Victoria’s Secret doivent leur ligne élancée et musclée – tout comme Heidi Klum, entre autres célébrités. À l’intérieur, des tapis orientaux posés parmi les machines de musculation. Ambiance. À la carte, des coachs qui répondent aux exigences de forme ou de taille de mollets, un équipement à la pointe et un bar à jus, frais et signés David Kirsch, gourou fitness des mollets au gosier. Le tout, à la louche, pour 10 000 euros par an.

https://davidkirschwellness.com/madison-square-club/about/

lire le magazine

IMAGE LAFC STORY

© L'équipe 24/24 2016 - Tous droits réservés

contacts - C.G.U.