X
En poursuivant votre navigation sur Sport&Style.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
La Ligue 1 s’américanise en 2018

La Ligue 1 s’américanise en 2018

Par Jawaher Aka , le 01 avril 2015

L’an dernier, la LFP attribuait les droits TV internationaux de la Ligue 1 à beIN Sports pour six saisons, à partir de 2018-2019. Un contrat juteux signé à une condition : « américaniser » le championnat français.

Face au succès grandissant du football outre-Atlantique, confirmé par les records d’audience enregistrés lors de la dernière Coupe du monde – 25 millions de téléspectateurs devant le match USA-Portugal, l’équivalent des audiences cumulées des finales de baseball et de basketball diffusées quelques jours plus tôt –, la LFP a décidé de draguer le public américain en revisitant les logos de ses clubs à la mode NBA.

Depuis sa réélection en 2012 à la tête de la Ligue de Football Professionnel, Frédéric Thiriez a fait du rayonnement du football français à l’étranger une priorité. L’an dernier, il signait avec le réseau beIN Sports un contrat de 480 millions d’euros pour six saisons, multipliant par trois les droits TV internationaux actuels de la Ligue 1. Un accord qui fonctionne sur le principe du minimum garanti. Ce qui signifie que si beIN Sports revend ses droits à d’autres opérateurs, le réseau reversera à la LFP la moitié des revenus engendrés au-dessus de ce minimum garanti. Une chance pour la Ligue de rattraper son retard sur les autres championnats européens dont les droits étrangers se négocient déjà à plus de 100 millions d’euros par saison.

C’est ainsi que l’idée de rebrander le championnat français pour conquérir le marché américain est née. « Les clubs ont accueilli notre idée avec enthousiasme. Les supporteurs aussi. Nous savons l’attachement des fans de foot à l’identité de leur club, et nous avons voulu les associer à notre démarche », confie Frédéric Thiriez. La Ligue 1 arborera ses nouveaux emblèmes dès la saison 2018-2019. En exclusivité, Sport & Style vous les dévoile dans un film présenté il y a quelques jours par la LFP à beIN Sports.

Poisson d’avril !

La Ligue de Football Professionnel n’a évidemment pas entrepris de révolutionner l’image des clubs de football français pour conquérir le public américain, mais l’idée n’est pas si farfelue.

 

lire le magazine

IMAGE LAFC STORY

© L'équipe 24/24 2016 - Tous droits réservés

contacts - C.G.U.