X
En poursuivant votre navigation sur Sport&Style.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
Le musée incrusté dans la roche par Zaha Hadid

Le musée incrusté dans la roche par Zaha Hadid

Par Adrien Bonfante , le 05 août 2015

Le sixième et dernier musée Messner vient d’ouvrir ses portes dans les Alpes italiennes. Baptisé The Messner Mountain Museum Corones, il a directement été édifié dans la montagne par l’architecte Zaha Hadid.

Officiellement inauguré ce mois-ci, le musée de la Montagne Messner représente une nouvelle aventure pour l’architecte irakienne Zaha Hadid. Comme tous ses travaux – on pense notamment à l’étonnante rampe de saut à ski et la gare construites à Innsbruck, dans les Alpes autrichiennes –, il s’agit d’une véritable prouesse architecturale.

Magistralement sculpté au sommet du mont Kronplatz, à 2 275 mètres d’altitude, ce nouveau musée dédié à la montagne se trouve au cœur de la station de ski la plus populaire du Tyrol du Sud, en Italie. Il s’agit du sixième et dernier musée édifié avec Reinhold Messner, premier alpiniste à gravir les 14 sommets de plus de 8 000 mètres et à atteindre le sommet de l’Everest sans oxygène supplémentaire.

Le bâtiment est directement incorporé dans la montagne. Surface totale ? 1 000 m2 divisés en trois parties. Construites en béton armé et en verre, elles dépassent de la colline à certains endroits pour offrir d’époustouflants panoramas. Mis à part ces trois niveaux reliés par des escaliers censés rappeler « les chutes d’eau dans un ruisseau de montagne », le musée dispose d’un grand espace d’expositions temporaires, de bureaux et d’une salle de cinéma. Ses murs d’environ 50 centimètres d’épaisseur permettent à la structure de résister à la pression de la terre et de la protéger contre les hivers rigoureux.
Côté exposition, le musée – miroir du monde de son enfance pour Reinhold Messner – présente le développement de l’alpinisme moderne ainsi que ses progrès techniques depuis 250 ans.

 

lire le magazine

IMAGE LAFC STORY

© L'équipe 24/24 2016 - Tous droits réservés

contacts - C.G.U.