X
En poursuivant votre navigation sur Sport&Style.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
Un rooftop rempli d'eau pour le stade du futur ?

Un rooftop rempli d'eau pour le stade du futur ?

Par Bérénice Marmonier , le 26 janvier 2016

Même si le projet de l’architecte Kengo Kuma a été retenu par le comité japonais des sports pour la construction du stade olympique de Tokyo 2020, le designer Tokujin Yoshioka a voulu donner sa vision alternative du stade. Pour un résultat détonnant.

Alors que deux projets étaient en compétition pour la construction du stade olympique de Tokyo 2020 – celui de Kengo Kuma et Toyo Ito -, le verdict est tombé en décembre 2015 : le projet très nature - le toit ovale est en bois - de l’architecte Kengo Kuma remporte le duel. Pour un budget estimé à 1,25 milliard de dollars. Mais certains architectes semblent frustrés de ne pas avoir été conviés à la compétition finale.

Comme le designer japonais Tokujin Yoshioka qui nous présente un stade totalement réinventé, transformant cette pièce d’architecture en support de la flamme olympique. On retrouve sur le toit de l’arena un immense bassin flottant circulaire. Les visiteurs peuvent même se promener sur ce rooftop rempli d’eau. En dessous, les tribunes et le terrain. « L’hiver, cet espace peut se transformer en patinoire. Et cette eau peut être utilisée en cas de problème grave lors des événements », explique l’architecte. Ce dernier espère aujourd’hui que son projet sera réalisé quelque part au Japon ou dans le monde.  

 

IMAGE LAFC STORY

© L'équipe 24/24 2016 - Tous droits réservés

contacts - C.G.U.