X
En poursuivant votre navigation sur Sport&Style.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
1,3 milliard de livres pour réinventer le parc olympique de Londres

1,3 milliard de livres pour réinventer le parc olympique de Londres

Par Bérénice Marmonier , le 11 mars 2016

Le parc olympique de Londres, construit pour les Jeux olympiques de 2012, va subir un lifting d’ici à 2021. Deux agences d’architectes, Allies and Morrisson et O’Donnel + Tuomey, ont remporté l’offre pour transformer la zone.

Les principaux sites du parc olympique de Londres construits pour les JO de 2012 ont déjà été convertis en des lieux publics. Mais le maire de la capitale anglaise, Boris Johnson, veut aller encore plus loin et transformer la zone en un grand espace dédié à la culture. Plusieurs cabinets d’architectes de toute l’Europe ont été appelés pour transformer le parc olympique. En première ligne les Londoniens Allies and Morrison et la firme irlandaise O’Donnell + Tuomey, qui travailleront main dans la main avec le studio espagnol Arquitecturia, le paysagiste Gustafson Porter et l’ingénieur Buro Happold. Du beau monde pour réinventer les 6 500m2 de ce quartier, à l’est de Londres.

Au programme : 7000m2 de zone résidentielle, un campus pour le London College of Fashion, un théâtre de 600 places. À noter que l’institution américaine Smithsonian basée sur la recherche scientifique - elle compte 19 musées dans le monde - ouvrira une autre galerie de 3700m2 dans le parc olympique de Londres. Cinquante millions de dollars de fonds privés ont déjà été récoltés pour que l’institution s’assure une place centrale dans la future zone culturelle « Olympicopolis ».

Les travaux devraient débuter en 2018 et se terminer en 2021. Un nouveau visage pour le Stratford Waterfront qui devrait attirer près d’1,5 million de visiteurs chaque année pour un boost de l’économie locale de 2,8 milliards de livres. Coût total de l’opération : 1,3 milliard de livres.

 

IMAGE LAFC STORY

© L'équipe 24/24 2016 - Tous droits réservés

contacts - C.G.U.