X
En poursuivant votre navigation sur Sport&Style.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.

La croisière s'amuse

Le 19 juin 2012

Oubliez paquebots en package et autre Titanic, ici on cause convivialité et privatisation sur mesure. Embarquement immédiat.

Paradisiaque De la Malaisie à la Thaïlande

Paradisiaque De la Malaisie à la Thaïlande

Le prétexte. Relier deux hôtels de rêve – le Pangkor Laut, l’un des plus beaux spots du monde, situé en Malaisie, et le Surin ou, plus confidentiel encore, la Villa Tassana à Phuket – en naviguant à bord d’un luxueux yacht entièrement privatisé.

La traversée. Clin d’œil à la Pan Sea Cup, très courue dans les années 80, l’itinéraire à bord du YTL Lady II invite à découvrir les îles mythiques de la mer d’Andaman. On explore les mangroves et la grotte aux chauve-souris de l’île mystique de Langkawi, on plonge dans les jardins de corail d’une île déserte (Ko Rok Nok), on s’offre une vue spectaculaire depuis la péninsule de Ko Kai avant de terminer par les (trop) célèbres plages de Ko Phi Phi. 

Le décor. Deux chambres doubles, deux chambres simples, acajou, moquette triple épaisseur et un chef particulier aux petits soins : c’est la grande classe.

Pourquoi ? Pour s’en souvenir au moins une vie entière. On navigue en petit comité, au milieu d’un paysage de pains de sucre surgissant de l’eau, avec prestations de palace.

Combien ? À partir de 34 000 € sur la base de 6 personnes.

Avec qui ? YTL, la prestigieuse chaîne d’hôtels asiatique qui propose de découvrir deux de ses plus beaux hôtels et sa première croisière, taillée sur mesure pour naviguer d’un paradis à un autre, à bord d’un yacht non moins exceptionnel.

www.ytlhotels.com

Old School Au fil du Nil

Old School Au fil du Nil

Le prétexte. Relier Louxor à Assouan en écornant une fois pour toutes les clichés des croisières-dortoirs. Là, on embarque en famille ou entre amis sur un superbe sandal, ancien convoyeur de pierres à deux mâts entièrement privatisé pour 2, 4 ou 6 personnes.

La traversée. Après avoir séjourné au mythique Winter Palace à Louxor, on se jette à l’eau pour (au moins) 5 jours/4 nuits. Les paysages défilent lentement et les stops sont fréquents : désert de sable et de grès – le ouadi El Chott –, jardins fruitiers de Qarn El Dib, carrières pharaoniques du Gebel Silsila et le double temple Kôm Ombo, dîner au pied du spéos d’Horemb...

Le décor. Longue felouque aménagée avec beaucoup de charme, le voilier se fond dans le paysage de carte postale qui défile sous nos yeux. Un large pont à vivre, des cabines tout en bois avec chacune leurs sanitaires privés, du linge de lit en coton d’Égypte et tout un équipage dévoué, la croisière prend un goût d’éternité.

Pourquoi ? Pour se sentir libre tout simplement. C’est déjà pas mal, non ?

Combien ? À partir de 1 835 € sur une base de 6 personnes, vols inclus.

Avec qui ? Terres de Charme, un tour-opérateur à taille humaine, spécialiste notamment de l’Égypte, qui sait personnaliser au mieux des voyages déjà packagés. Un bon compromis entre le voyagiste sur mesure et les TO classiques.

www.terresdecharme.com



Extrême La Suède en radeau

Extrême La Suède en radeau

Le prétexte. S’offrir des sensations avec le charme d’un radeau sorti tout droit d’un film d’aventure. On part à la découverte des rivages nordiques, genre Tom Sawyer scandinave, bien moins fréquentés que leurs comparses méditerranéens.

La traversée. On navigue au gré des courants de la rivière Klaräven, qui servait autrefois au flottage du bois. Riche en saumons et en truites, elle permet de s’essayer à la pêche entre baignades et promenades à terre, au milieu d’une nature sauvage. On se surprend à observer pendant des heures élans, grues cendrées et autre cingles plongeurs.

Le décor. Conseillé par un professionnel, on construit son propre radeau en utilisant rondins de bois et cordes. Ensuite, on embarque pour près de 8 jours avec le plaisir de dormir dessus, puisqu’on y monte aussi sa tente !

Pourquoi ? Un rêve de gamin, un shoot d’enfance.

Combien ? Forfait 8 jours, de 1 390 € à 1 440 € par personne sur la base de 3 à 10 personnes, vols inclus.

Avec qui ? Yumba, un voyagiste qui propose un tourisme insolite, avec des itinéraires hors des sentiers battus.

www.yumba-voyages.com

 

lire le magazine

IMAGE LAFC STORY

© L'équipe 24/24 2016 - Tous droits réservés

contacts - C.G.U.