X
En poursuivant votre navigation sur Sport&Style.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
Belle fin de saison pour Mariska aux Voiles

Belle fin de saison pour Mariska aux Voiles

Par Servane Dorleans , le 04 octobre 2014

Après une saison inscrite sous le signe de la victoire, Mariska, l’un des quatre 15 m JI encore à flot, termine l’année en beauté aux Voiles de Saint-Tropez.

Construit en 1908 en Angleterre pour le compte d’A.K Stothert sur des plans de William Fife III, Mariska séduit dès son lancement en avril 2008. La presse voit même le bateau comme une pure réduction de Shamrock, le challenger construit par William Fife pour le défi de Sir Thomas Lipton sur l’America’s Cup. Vendu dès 1911, le bateau change de propriétaire, de port d’attache et de configuration à plusieurs reprises avant de croupir dans un cimetière à bateaux en Suède pendant dix ans. Son salut, Mariska le doit à Olle Grafstrom qui entreprend de restaurer le bateau dans les années 1950 et de le faire renaviguer. Equipée désormais d’un gréement de ketch marconi, Mariska navigue en Europe du Nord avant d’être racheté en 2006 par son propriétaire actuel, Christian Niels. Sous l’impulsion de l’armateur suisse, le voilier est entièrement restauré et reconfiguré en 15 m JI à La Ciotat, chez les Charpentiers Réunis de Méditerranée. Après deux ans et demi de chantier et 25.000 heures de travail, Mariska a été remise à l’eau le 11 septembre 2009. Un mois plus tard, elle remportait sa première régate à Saint-Tropez.

Une belle saison 2014
Mariska termine à Saint-Tropez une saison couronnée de succès. « L’an dernier, nous avions participé à 13 régates et deux circuits, celui de l’AFYT et celui des 15 m JI. Cette année, la saison a été plus courte », souligne Christian Niels, le propriétaire de Mariska. Outre les Voiles d’Antibes où elle s’est imposée, Mariska n’a participé qu’à quatre régates du circuit des 15 m JI Monaco, Puerto Sherry, Portofino et Saint-Tropez. « Nous avons gagné les trois premières régates de la saison. Nous nous sommes bien bagarrés avec Tuiga. Le championnat était déjà joué avant les Voiles de Saint-Tropez, poursuit le propriétaire qui participe à toutes les régates avec son fils. La saison a été magnifique. Nous avons pu retrouver le plaisir de régater en temps réel contre les trois autres 15 m JI ». A Saint-Tropez, l’équipage habillé par Kappa se compose de 16 personnes, la plupart issus de la voile moderne. 

 

lire le magazine

IMAGE LAFC STORY

© L'équipe 24/24 2016 - Tous droits réservés

contacts - C.G.U.