X
En poursuivant votre navigation sur Sport&Style.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
Moonbeam IV ou l’élégance selon William Fife

Moonbeam IV ou l’élégance selon William Fife

Par Servane Dorleans , le 02 octobre 2014

Bien connu du circuit méditerranéen de yachting classique, Moonbeam IV, qui célèbre son centenaire cette année, termine la saison en beauté aux Voiles de Saint-Tropez.

Mis à l’eau en 1914, Moonbeam IV, quatrième d’une lignée de bateaux éponymes, n’est pas venu aux Voiles de Saint-Tropez pour faire de la figuration. Construit à Fairlie dans le prestigieux chantier William Fife & Son pour le compte du fils du médecin personnel de la reine Victoria, le cotre aurique de plus de 35 mètres fait rapidement parler de lui. Vainqueur de la King’s Cup dès sa première saison de régate, Moonbeam IV, qui renouvelle l’exploit trois ans plus tard, séduit tour à tour plusieurs armateurs avant d’être acheté par le prince Rainier de Monaco en 1950. Selon la légende, le somptueux bateau en teck rebaptisé alors Deo Juvante aurait abrité la lune de miel de son illustre propriétaire et de Grace Kelly.

Un voilier de légende aux Voiles de Saint-Tropez
Restauré entièrement en Birmanie entre 1999 et 2001 sous l’impulsion de John et François Murray, propriétaires du bateau à l’époque, Moonbeam IV est remis dans son jus. Après une apparition en Nouvelle-Zélande pendant l’America’s Cup, ce témoin de l’âge d’or du yachting reprend le chemin des régates en Méditerranée. Depuis huit ans, le bateau, son nouveau propriétaire et son équipage mené par Mikael Créac’h enchaînent les victoires sur le circuit de yachting classique méditerranéen. Pour son centenaire, une plaque de cuivre représentant le prince Rainier et Grace Kelly a été ajoutée en bout de bôme, en guise de clin d’œil à deux figures qui ont marqué l’histoire du bateau. Grand habitué du Panerai Classic Yachts Challenge, où il régate avec trente personnes à son bord, Moonbeam IV est actuellement à Saint-Tropez, où il espère bien faire parler une nouvelle fois la poudre.

 

lire le magazine

IMAGE LAFC STORY

© L'équipe 24/24 2016 - Tous droits réservés

contacts - C.G.U.