X
En poursuivant votre navigation sur Sport&Style.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
Déjeuner chez Ibaji

Déjeuner chez Ibaji

Par Emmanuelle Jary , le 16 octobre 2014

Chaque semaine, Emmanuelle Jary, notre chroniqueuse food, pique et frappe là où ça fait du bien. Tour de tables en quelques mots bien sentis. Cette semaine, elle s'est arrêtée chez Ibaji à Paris.

Ibaji, c’est ? Une table coréenne qui vient d'ouvrir et qui fait partie du vaste projet La Jeune Rue dans le IIIe arrondissement de Paris consacré au beau et au bon dont tous les journalistes ont parlé, avant même qu'il y ait quoi que ce soit à dire. J'ai pensé : ça va être dinguissime ou nullissime. Et bien ni l'un ni l'autre, bien au contraire. Déco chouette et originale, mais pas non plus du jamais vu. Un agencement sur le mode esprit de camaraderie avec une immense table où tout le monde se côtoie. J'ai adoré la galette aux œufs et farine de riz gluant, calamars, coquillages et ciboule en entrée, un peu moins les plats. C'était bon quand même, mais quoi ? La réponse est venue de mes voisins de gauche : « Il manque quelque chose », dit l'un d'eux. Paf dans le mille. L'épaule de porc confite du bibimbap était sublime, mais l'ensemble n'était pas assez relevé. Non pas piquant, juste assaisonné. Idem pour le kimchee bokkeumbap. En dessert : gaufres au sésame addictives.

À noter un point extra : service non stop de 12 heures à 23 heures. Révolutionnaire dans ce type d'établissement.
Faut-il y aller ? C'est perfectible, mais oui.
Faut-il y retourner ? Oui, pour voir comment ça évolue.

Ibaji, 13 rue du Vertbois
75 003 Paris, 01 42 71 67 81
Environ 30 €, formule déjeuner à 19 €
www.Ibaji.fr

 

IMAGE LAFC STORY

© L'équipe 24/24 2016 - Tous droits réservés

contacts - C.G.U.