X
En poursuivant votre navigation sur Sport&Style.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
Notre guide pour suer 5 étoiles

Notre guide pour suer 5 étoiles

Par Nadia Hamam , le 30 octobre 2014

Cet automne, pour suer 5 étoiles, suivez le guide. Triathlon, volley ou boxe thaï, ça se passe du côté de la Californie et au beau milieu de la mer d’Andaman.

Avant, vous étiez soit champion ascète, soit hédoniste profiteur. Aujourd’hui, on mixe et on match, on mélange et on profite à fond. En Californie, on peut se payer un entraînement de pro pour le prochain triathlon ou son match de volley et dormir la tête dans les étoiles.

Ultimate Performance Triathlon Camp à Malibu
Bibi en train de courir. Bibi sur un vélo. Bibi au crawl. Sur la vidéo, c’est bien vous. À vos côtés, les coaches – qui ont mené des centaines d’athlètes au succès – analysent chacun de vos mouvements. C’est dans le cadre d’un camp de triathlon en mode luxe et millimétré, orchestré par le Four Seasons Westlake Village, que cette équipe d’experts se penche aujourd’hui sur votre berceau. Le but de ces bons génies du stade : décortiquer votre performance afin d’instaurer une stratégie implacable. Sous leur œil, le novice deviendra compétiteur, le compétiteur un sportif d’élite, et ce dernier se fera athlète. Leur botte secrète : le support des équipes du California Health & Longevity Institute, dont les tests métaboliques et ergonomiques donnent une acuité inédite au travail des coaches. Biberonné par ces pros, dorloté au spa Four Seasons, nourri des meilleurs produits du terroir californiens dans un hôtel surplombé par les montagnes de Santa Monica, vous n’avez plus qu’une chose à faire : courir, nager et suer sur votre deux-roues jusqu’à ce qu’épuisement s’en suive.

5 jours/4 nuits en tout inclus (soins au spa également), environ 2 900 € par personne,
www.fourseasons.com/westlakevillage

Beach Volley Cool à Santa Barbara
À 90 minutes de Los Angeles, la petite ville préférée des stars hollywoodiennes célèbre la coolitude californienne dans un décor de forêts et de plages intimistes. Ici, on oublie la compétition. Le sport est avant tout une discipline zen de dépassement de soi. Initiative originale pour les sportifs : le Four Seasons Santa Barbara vous invite à passer une journée sur le sable à affûter vos techniques de beach volley avec le champion Todd Rogers comme coach personnel. Le doublement médaillé olympique (or, SVP) vous rejoindra sur la plage iconique East Beach pour partager ses astuces et techniques accumulées au cours de dix-neuf années de jeu professionnel. Quand vous le sentirez, rejoignez-le derrière le filet, ou, pour les plus audacieux, entamez un match amical contre lui. En pause déjeuner, un pique-nique façon Four Seasons vous aidera à récapituler les précieux acquis de la matinée. À travailler dès maintenant autant que votre service : les accents du mot magique « awesome » (fantastique) !

Environ 1 160 € la journée avec le champion,
www.fourseasons.com/santabarbara

Dans la baie de Phang Nga – si si, celle de James Bond et L’Homme au pistolet d’or –, l’île de Koh Yao est le camp d’entraînement des stars de muay-thaï. L’alternative ? Les bungalows (et c’est un euphémisme) noyés dans la jungle locale du Six Senses. Au menu, boot camp sous les étoiles entre séances de boxe et chouchoutage en règle. En résumé, exactement ce qu’on aime. Débutants motivés acceptés.

Jour 1
Check in dans la villa n°1, pour sa vue (en cinémascope) et son accès direct à la plage. Les VIPs victimes opteront pour la Retreat Villa, histoire de faire comme Cristiano Ronaldo.
Snack au living-room pour reprendre des forces en mode gourmet efficace après le voyage, à base de salade pomélo poulet et crevettes piquantes. Dernier arrêt au stand ? Le bar à glaces.
Rencontre avec Chonlatee Husanee. Son surnom, Chun. Il vous transmettra chaque jour durant une heure ce qu’il a appris au long de ses douze années de carrière professionnelle. Première séance, il cale à vos côtés la posture debout, le trajet avant arrière, les coups de poing puis de pied.

Jour 2
Virée en bateau longue queue dans la baie de Phang Nga. Pique-nique sur une langue de sable perdue au milieu des eaux émeraude. Baignade dans un lagon niché au creux d’une crique à l’intérieur d’une île luxuriante. L’aventure, c’est ici.
Revue de détails des acquis de la veille sous l’œil concentré de Chun. On recommence en intégrant la conscience des positions coudes et genoux. Première simulation de combat : 15 minutes. On en bave. Sans commentaires.
Une faim de loup ? Réservez la table du chef pour un menu dégustation à rallonge. Mention spéciale pour le sorbet de mangoustan – trou normand revu en mode exotique – avant de réattaquer par un bœuf Angus de 120 jours.

Jour 3
Révision accélérée, début de l’enseignement des techniques. Agilité, vitesse, endurance, puissance. Chun donne toute sa mesure. Vous êtes séduit.
Remotivé, vous osez le jogging. Après tout, le training, c’est une heure en version débutant, et deux heures matin et soir pour les confirmés.
Votre peau réclame de l’eau ? Excursion kayak dans la mangrove avant un plouf salutaire.
Lessivé ? Stretching, dîner, good night. 

Jour 4
Première heure dédiée au combat. Éreinté, vous filez direct au spa pour un massage sobrement intitulé « Sport ». Musclé, mais vraiment nécessaire. Autre hit : le traitement « cou, dos, épaules et tête » aide les tissus profonds à se relâcher. Fin de journée, direction l’île de Koh Nok en bateau – 15 minutes – pour LE coucher de soleil. À ce degré de perfection, le cliché n’est plus péché.

Jour 5
Nouvel apprentissage : le corps à corps. Ça glisse. Doublez la vigilance. Vous sentez la différence ?
Le reste du temps, escapade snorkeling option technicolor sur l’île de Koh Pak Bia. Puis baignade, étirements, farniente devant votre piscine privée, les pics karstiques coiffés de jungle dans l’œil mi-clos. Quelqu’un a parlé de paradis ?

Jour 6
Petit-déj de champion : on honore les 18 confitures, la collection de cakes et de céréales, l’orgie de charcuteries. Le champion ne connaît pas la culpabilité.
Question boxe, c’est révision globale intensive et nouveau combat.
On termine par une exploration de l’île en 4x4 et flânerie dans le village principal pour goûter les différentes variétés de bananes et mangues sur le marché.

Jour 7
Yoga vinyasa – entre hatha yoga et ashtanga – avec la Canadienne Victoria aux yeux de chat, qui passe sa vie entre Yao Noi, la Suisse et Ibiza. De quoi convoquer le meilleur de vous.
Combat final. Presque un jeu d’enfant.
Soin facial à base de cocons de soie pour effacer les rougeurs et rentrer frais comme un gardon.
Dîner en quatre temps au Hilltop Reserve : fruits de mer, homards et gambas de la baie, en version wok, grill et curry. On se termine à la crème de coco au four et cajou caramélisé. Un final somptueux pour une retraite sportive, comment dire...

 

lire le magazine

IMAGE LAFC STORY

© L'équipe 24/24 2016 - Tous droits réservés

contacts - C.G.U.