X
En poursuivant votre navigation sur Sport&Style.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.

Val-d’Isère, la sportive

Par Nadia Hamam , le 19 janvier 2015

Pour les fondus de glisse, c’est la Mecque du ski. Chaque début d’hiver depuis 1955, le Critérium de la 1re Neige y ouvre la saison alpine en France. Authentique, voire même rustique, Val-d’Isère ne se prive pas des grandes avancées de la modernité et de quelques attributs du luxe bien sentis. À (re)vivre sans modération.

Fiche technique pistes et domaines

Fiche technique pistes et domaines

300 km de pistes, 10 000 hectares de glisse.

1 900 m de dénivelé, 2 glaciers.

Altitude : de 1 550 m à 3 450 m.

60 % des pistes situées à plus de 2 200 m.

Enneigement hivernal moyen de 6 mètres (traduisez : exceptionnel), sans oublier les 900 enneigeurs qui assurent une neige de qualité sur l’Espace Killy de fin novembre à début mai.

80 remontées mécaniques, 154 pistes, 2 snowparks.

On dort où ?

Le Savoie. Dirigé depuis 1937 par la même famille, l’adresse mythique invite à vivre grand train dans des chambres spacieuses – 90 m2 pour les suites familiales – et avec une déco revue par le décorateur lyonnais Jean-Michel De Ambroggio.

Avenue Lodge. Matières brutes 100 % montagne versus verre et inox traités en surfaces contemporaines. Le décorateur superstar Jean-Philippe Nuel livre sa vision du Grand Blanc. À portée de bâtons, le village et les 300 km de pistes de l’Espace Killy.

Les 5 Frères. Ses 17 chambres ont été rénovées dans un style sport et sophistiqué en rupture avec leurs noms délicieusement surannés – Yvonne, Roger et autres prénoms des quatre générations de la famille aux commandes depuis 1936. On a un faible pour le mojito (par l’un des meilleurs barmen de la station) et le restaurant, dont la nouvelle formule consacre les déclinaisons de cocottes servies en format tribu.

 

On dîne où ?

La Table de l’Ours. Aux manettes du gastro de l’hôtel Les Barmes de l’Ours : Alain Lamaison. Dans l’assiette, la Savoie cuisinée en mode plus raffiné tu meurs. Un peu chérot ? Réservez aux deux autres spots food de l’hôtel, également cornaqués par le chef : La Rôtisserie (tradition gourmande) ou Le Coin Savoyard (spécialités locales). Ne ratez pas les pistes de bowling inaugurées cet hiver et l’espace de jeu XXL. 

L’Atelier d’Edmond. Déco rustique assumée dans l’antre de l’alchimiste Benoît Vidal (ex-chef de cuisine de Régis Marcon). Sur la table, options gastro ou bistrot. Son interprétation un brin auvergnate de la cuisine savoyarde est étonnante. Une étoile Michelin.

Wine Not. Tapas et burgers tip-top... Installé dans l’hôtel Le Savoie, le chef étoilé Alexandre Fabris assure ses classiques gastro au Grain de Sel mais se lâche dans ce bar à vins avec accès direct depuis l’avenue Olympique.

La Table Pierrade. Le très chic hôtel L’Aigle des Neiges (4 étoiles) dévoile un tout nouveau restaurant original : La Table Pierrade. Chaque tablée est équipée d’une pierre de cuisson et d’une hotte ultra performante, dans une déco de l'architecte d'intérieur parisien Laurent Maugoust.

 

 

Tables d’altitude

Tables d’altitude

L'Ouillette
Immeuble Téléphérique Solaise, 04 79 41 94 74

La Fruitière
www.lafoliedouce.com

La Datcha
Montagne de Solaise,
04 79 06 21 14

L’Ouillette. Dites Ouillette Plage pour en être. Explication : le chalet ouvre sur un lac de montagnes et une terrasse ensoleillée. Un rivage glacé totalement féérique et d’excellentes grillades en font un endroit très couru.

La Fruitière. Cette antenne de La Folie Douce – le célèbre cabaret en altitude – affiche une déco ultra cool, nostalgique et branchée. Bidons de lait en fer blanc, tuyaux de zinc, carreaux anciens... de quoi faire chanter la cuisine des sommets assurée par Franck Mischler. Mention spéciale pour la cave d’affinage qui propose de déjeuner entre fromages de Savoie et grands crus.

La Datcha. Peaux de mouton sur les transats, terrasse baignée de soleil, rôtisserie, self spécial gros appétits et bar. Le tout à des prix calmes pour la station. Trop cool, Ma Datcha !

 

After-ski

Le Blizzard Bar. Le spot après ski de l’hôtel Blizzard est célèbre pour ses cocktails réalisés d’une main enlevée par un barman réputé. À siroter lové dans des canapés profonds près du feu
de cheminée.

Le Dick’s Tea Bar. DJ, musique live, navette spéciale (départ de La Daille)... On ne présente plus la discothèque la plus connue des Alpes.

 

À faire !

À faire !

Le centre aquasportif
+33 (0)4 79 04 26 01

 

Le centre aquasportif
Besoin de vous réchauffer après une matinée de glisse ? Plongez dans ce paradis aqua ludique de 5 000 m2. Contre-courant, canon à eau, jets massant, pataugeoire et plage chauffante de 150 m2, hammams, jacuzzis et saunas, salle de sport de 550 m2, ping-pong, badminton, squash, équipements Technogym, et autres surprises.

Moto des glaces
Découvrez le tout premier E-Park de l’arc alpin, ouvert en collaboration avec KTM, leader mondial de la moto tout-terrain. On y teste en avant-première la moto électrique Freeride E-XC sur les pistes verglacées du Circuit de Glace. De l’adrénaline pure, en mode zéro émissions !

Snowpark
25 rails originaux et accessibles à tous (boxes, rail banane, wall, barils, spine), des lignes de bosses évolutives parfaitement délimitées et signalées pour s’essayer à toutes les nouvelles manières de glisse ou pour admirer les riders d’exception à l’occasion d’événements pros.

 

lire le magazine

© L'équipe 24/24 2016 - Tous droits réservés

contacts - C.G.U.