X
En poursuivant votre navigation sur Sport&Style.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
Maison Becquey, quand on n’a que des mots

Maison Becquey, quand on n’a que des mots

Par Emmanuelle Jary , le 15 avril 2016

Chaque mois, Sport & Style s’installe incognito à la table de quatre restaurants qui buzzent. Cette semaine : le Maison Becquey à Paris. Verdict.

Il y a les chefs qui font ce qu’ils disent et ceux qui disent ce qu’ils ne font pourtant pas. Santé, proximité, produits bio et fermiers sont les maîtres mots de la Maison Becquey, nouvelle adresse face au canal de l’Ourcq. Le plat du jour : une papillote de maquereau. Chouette, une cuisson saine et un poisson durable. Mais lorsque l’assiette arrive, horreur, la papillote est en aluminium et la garniture est composée de tomates cerise en plein mois de mars ! La carte précisait pourtant : « tous nos produits proviennent de producteurs d’Ile de France ». Que les producteurs bio d’Ile de France qui font pousser des tomates en plein hiver lèvent le doigt. Et le mot bio trône un peu partout dans le restau. Peut-être en fait que tout n’est pas bio ? L’omelette, oui. À la Maison Becquey, on l’appelle même « la fameuse omelette bio ». Pourquoi fameuse ? Réponse véridique de la serveuse : « euh, pour faire joli ». La carte propose également un burger. Pour faire joli, il est écrit que le pain est artisanal. Nous voilà rassurés. Conclusion : à la Maison Becquey, on essaie de faire joli avec les mots alors qu’il faudrait faire bon et sain avec les assiettes.

34 quai de la Marne, 75019 Paris
01 45 26 97 79
Menu du jour à 14.50 € 

http://www.maisonbecquey.com

 

IMAGE LAFC STORY

© L'équipe 24/24 2016 - Tous droits réservés

contacts - C.G.U.