X
En poursuivant votre navigation sur Sport&Style.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
Hakata Choten, nourritures spirituelles

Hakata Choten, nourritures spirituelles

Par Emmanuelle Jary , le 01 juillet 2016

CHAQUE MOIS, SPORT & STYLE S’INSTALLE À LA TABLE DE QUATRE RESTAURANTS QUI BUZZENT. CETTE SEMAINE : LE HAKATA CHOTEN À PARIS. VERDICT.

Dans le film Les délices de Tokyo sorti cet hiver, l’héroïne parlait à ses haricots rouges pendant la cuisson. Ça ne choque personne chez les Nippons qui ont un rapport spirituel à tout être ou objet. Il y a un peu de ça dans cet établissement qui est pourtant une cantine servant des bols de ramen tonkotsu (bouillon à base d’os de porc). Cantine ou pas, un bol de nouilles, ça se respecte. On vous explique alors qu’il convient de poser ses mains sur le bol avant de commencer à manger afin que le corps prenne la température du bouillon. Par ailleurs, on ne vous sert pas trop de nouilles en même temps car elles ne doivent pas baigner longtemps dans le liquide. Elles seraient moins bonnes. Vous en voulez encore ? Elles arrivent dare-dare. Seule ombre à toute cette belle philosophie, il faut payer un supplément pour le rab de ramen. Serait-ce du marketing alors ? Dieu qu’on a mauvais esprit. Le bol est chaud, parfumé, délicieux, c’est suffisant n’est-ce pas ? À noter que les gyoza (raviolis grillés) sont probablement les meilleurs de la capitale.

53 rue des Petits-Champs, 75001 Paris
Pas de réservation 

 

 

 

IMAGE LAFC STORY

© L'équipe 24/24 2016 - Tous droits réservés

contacts - C.G.U.