X
En poursuivant votre navigation sur Sport&Style.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.

SHORT BREAK à Valence

Le 21 septembre 2011

Loin du tourisme de masse, Valence a changé. Effet Unesco, Formule 1, America's CUP et Santiago Calatrava, l'architecte qui a modelé la ville, voici 5 raisons d'y passer un week-end.

SPORT

SPORT

LE PARADIS DU VELO

Valencia Bikes, Paseo de la Pechina, 32
www.info@valenciabikes.com
tél. : 963 851 740
Location : 1 jour, 15 €, Tapas Tour, 32,50 €

Avec ses 12 mètres d’altitude, Valence fait les yeux doux à la petite reine. Centre historique piéton où trône la Lonja (le marché de la soie) classée au patrimoine mondial de l’Unesco, huit kilomètres de verdure dans l’ancien lit du Rio Turia ou balade autour des bases de l’America’s Cup, il n’y a plus qu’à pédaler. En ValenBici (Vélib local) ou en louant un vélo. L’agence Valencia Bikes propose tous types d’engins (tandem, VTT, etc.) et organise des visites sur mesure avec des guides polyglottes. Autre originalité, le Tapas Tour. Ou la récompense, pendant l’effort, de tester des spécialités auprès d’établissements sélectionnés : fèves, anchois, arroz et la célèbre horxata (boisson sucrée et glacée élaborée à partir de tubercules).

UN QUARTIER

UN QUARTIER

RUZAFA




Office du tourisme : pl. de la Reina, 19.
www.turisvalencia.es

Ruzafa évolue, Ruzafa devient tendance. Au sud de Valence, le petit barrio coloré, coincé entre la Gran Via Germanias et l’avenida de Paris, a vu sa population rajeunir et se contraster. Résultat : des bars branchés, des magasins design et restaurants à la décoration soignée où se croisent artistes, étudiants et dames distinguées. Le vieux marché y tient lieu de rendez-vous. Les amateurs de littérature se réunissent à la Cosecha Roja (Sevilla, 20) ou à la Slaughterhouse, ancienne boucherie convertie en librairie-théâtre (Denia, 22).
Côté art contemporain, on ne manque pas les installations multimédia à Espai Tactel (Denia, 25) ni la Sala Expo de Arquitécnica Ruzafa (Puerto Rico, 28). De nuit, cap sur le restaurant La Flor de Ruzafa (Cervera, 30), la fraîcheur lounge du Gondwana (Cervera, 15) et les soirées Tapa del libro de l’Ubik (Azorín, 13). Pour continuer la fête, le café Mercedes donne des jam-sessions (Sueca, 27) tandis que les salles de l’Excuse Me ? (Tomassos, 14) s’emplissent de musique électronique. Un quartier bohème et fashion à explorer d’urgence.

FORME

FORME

BALNEARIO LA ALAMEDA

Amadeo de Saboya, 14.
Entrée : 15 €, circuits entre 40 et 95 €
ouvert tous les jours.
www.balneariolaalameda.com,

Installé dans un bâtiment moderniste, le Balneario La Alameda est unique en Espagne. Seul centre thermal urbain, il bénéficie d’une eau chloruré-sodique à 42°C. Solarium, piscine active, thermes romains : branchés et jeunes beautés s’y retrouvent pour décompresser. Les touristes sont rares. Ils ignorent que les eaux sont reconnues pour leurs propriétés stimulantes et antifatigue. Pour une relaxation complète, choisir l’option massage antistress et bain à l’orange douce.

UN HÔTEL

UN HÔTEL

PALAU DE LA MAR

Hospes Palau de la Mar, Navarro Reverter, 14.
Tél. : 963 162 884
www.hospes.com

Chambre à partir de 150 €, suite autour de 250 €.

La chaîne Hospes s’est taillée une solide réputation dans la transformation d’anciennes demeures en établissements de luxe. Mission encore accomplie avec le Palau de la Mar. Depuis le magnifique escalier en marbre jusqu’aux antiques arcades, la splendeur du XIXe siècle a été respectée mais les chambres sont  contemporaines, élégantes, à la déco ivoire et chocolat très masculine. Une atmosphère que l’on retrouve au restaurant, dans les salons et, à l’heure de l’apéritif, à l’ombre des oliviers du patio.

{{galerie=14}}

UNE TABLE

UNE TABLE

RESTAURANTE RIFF

Conde Altea,18. Tél. : 96 333 53 53 / 671 87 59 75. Menu tapas à midi à partir de 29 €, le soir à 70 €. Réservations : reservas@restaurante-riff.com

La gastronomie d’auteur valencienne porte un nom allemand: Bernd Knöller. Depuis 20 ans, cet ancien du Walisser de Düsseldorf distille une cuisine méditerranéenne fidèle à son caractère, surprenant et gai. Légèreté dans la mousse de céleri et le guacamole aux pignons, risque dans la combinaison pulpitos et trompettes de la mort, l’accord se joue sur la subtilité des arômes. Achetés au Mercado Central, les produits sont pulvérisés, triturés mais surtout respectés. L’inspiration éclectique varie au gré de l’humeur. Expérience gustative et visuelle, dîner au Riff est la promesse d’instants d’exception.

lire le magazine

IMAGE LAFC STORY

© L'équipe 24/24 2016 - Tous droits réservés

contacts - C.G.U.