X
En poursuivant votre navigation sur Sport&Style.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
Cap sur 6 villes à découvrir

Cap sur 6 villes à découvrir

Par Nadia Hamam , le 14 septembre 2013

Elles sont les favorites des voyageurs au long cours. Les montres dotées de la complication « Heures Universelles » permettent d’afficher simultanément l’heure dans chacun des 24 fuseaux horaires. Les maisons horlogères choisissent les villes qui ont le privilège d’apparaître sur leur cadran. Sport & Style aussi…

Koweït City
Hôtel Missoni. L’univers en colorama rayé et contemporain de la maison italienne fait du bien dans le monde tradi business koweïti. www.hotelmissoni.com/
Resto : Al Boom. Installé dans une réplique du mythique Mohammed I, le plus grand bateau de style « dhow » du début du XXe siècle. 2,5 tonnes de cuivre, 8 800 de clous faits main et 35 000 jours de travail. Ça mérite un détour. Dans le Radisson Blu Hotel, www.radissonblu.com/hotel-kuwait
Un verre… au Hard Rock Café. R.A.S. côté food, ici, tout est dans l’architecture : une pyramide de verre futuriste, ouvrant sur la mer.
Running : La plage n’est jamais loin. Sous vos foulées, elle s’anime de forteresses en ruines, d’ambassades truffées de soldats immobiles ou d’un port de pêcheurs. Vues sur le désert arabique et la Mésopotamie, là où tout commence.  Il fait chaud ? Courez contre le vent.

Moscou
Hôtel : Ararat Park Hyatt. Situation idéale dans un quartier central, calme et chic, excellents restaurants, mais surtout un service de concierges imbattables. Seul, le Dieu des oligarques sait quelles portes ils ne peuvent ouvrir. www.moscow.park.hyatt.com/
Resto : Raff House. Nara et Rafael Papyan, les grands spécialistes de l’horlogerie de luxe, viennent d’ouvrir ce concept unique au monde, à la croisée de la boutique de Haute Joaillerie et du restaurant gastronomique. Aux pianos, la chef étoilée Hélène Darroze. Seul hic : il faut être invité par un riche Club Member. Motivés ? Touchez-en un mot au concierge. www.raffhouse.com
Jogging : Vue la pollution, une seule option : le parc Gorki.
La minute culture : Une visite au Bolshoi, please. Huit ans de rénovation, ça se fête. www.bolshoi.ru

Samoa
Hôtel : Le Seabreeze resort. Niché dans une micro baie d’Upolu, l’île principale : un paradis. Vous craignez que ça ne fasse trop lune de miel pour votre boss ? Pour bien travailler, il faut savoir se reposer. www.seabreezesamoa.com
Lunch Time : Le Paddles. Pour ses fruits de mer et son twist à l’italienne. En carpaccio, sashimi, grillé… Tous les poissons sont déments. Main Beach Road, Matautu-Tai, Apia, Upolu.
Jogging : à Apia, la capitale, optez pour la digue qui court entre Vaiala et la péninsule Mulinuu. Tous les lundis soirs 17h30, c’est le rendez-vous des runners.

Santiago du Chili
Hôtel : The Aubrey. 15 chambres et un esprit 100% boutique très recherché dans le quartier arty de Bella Vista. Mention spéciale au très populaire restaurant Pasta E Vino (Liste d’attente à rallonge). www.theaubrey.com
Dîner : Comme en Europe, la fièvre péruvienne a contaminé la capitale chilienne. L’adresse star : La Mar. Pas de places ? Les ceviches (marinade de fruits de mer) du CasaMar sont presque aussi sublimes. www.lamarcebicheria.com, www.casamarchile.cl
Jogging : Le « Parque Forestal », pour sa belle route qui longe la rivière Mapocho. Ambiance forestière inattendue. www.santiagorunners.cl
L’escapade : Louez un vélo pour explorer les vignobles de Maipo, tout proches, dégustations à l’appui. Pas de risque d’alcootest. www.labicicletaverde.com

Nouméa
Hôtel : Le Méridien. Près du port, de la cathédrale et de la place des Cocotiers, du zoo et des jardins botaniques. Sans oublier une méga plage privée, la piscine, le bar et une très bonne table, L’Hippocampe. www.starwoodhotels.com/Nouméa
Jogging : La promenade Verdier. Partez du Méridien, allez jusqu’au rond-point de "l'Eau vive" et demi-tour. La montée vers l’hôtel est terrible. Après l’effort…
La Table des gourmets. Le classicisme de l’adresse pousserait n’importe quel membre du Fooding au suicide. Une cuisine aussi raffinée à l’autre bout du monde, ça se salue.

Dacca
Hôtel : Westin Dhaka. Le tout dernier 5 étoiles de la capitale, équipé de la divine literie Heavenly Bed®. Votre joker dans le chaos de Dacca. www.starwoodhotels.com/Westin
Resto : Al Razzaque. Ne vous fiez ni à la déco, ni à l’ambiance 100% familiale. Dans l’assiette : le raffinement de la cuisine bangladaise. Très proche des saveurs de l’Inde orientale voisine, elle porte le sceau des familles impériales Mughlai. Bonne nouvelle : on y sert une bonne partie de la nuit. 29/1 North-South Rd. Dhaka.
Jogging : Le Gulshan Lake Park. Un tour égal un kilomètre. Petits plus : un parcours d’exercices et une petite boutique pour acheter de l’eau ou faire prendre sa tension et mesurer son taux de sucre.

 

IMAGE LAFC STORY

© L'équipe 24/24 2016 - Tous droits réservés

contacts - C.G.U.