Girls Grid girls en pole position
Vu aux 24h du Mans 2014 © Andrew Hone / Getty Images / AFP Par Sidonie Sigrist, le 28 juin 2014

Grid girls en pole position

Sur les circuits auto-moto, elles font de l’ombre aux pilotes avant le départ. Focus en images sur ces femmes employées à rouler des mécaniques, pour le meilleur et parfois pour le pire.

« Race Queens », « Pit Babes », « Grid Girls »... Autant de charmants sobriquets pour désigner ces jeunes et forcément jolies femmes qui squattent les circuits auto-moto pour la beauté de l’événement et celle des sponsors qui les débauchent. Si les circuits américains emploient leurs « Race Queens » depuis les années 1960, il faut attendre la fin des années 1970 pour les voir débarquer en France. En 1979 précisément, les premières hôtesses font une apparition très remarquée sur le circuit des 24 Heures du Mans aux bras de Paul Newman. Et pour cause. Une marque de produits solaires, sponsor de l’acteur, a eu cette année-là une lumineuse idée : envoyer ses ambassadrices de charme, en bikini bien sûr, accompagner le célèbre pilote. Un sacré coup de soleil pour la marque. Depuis, chacun envoie sa belle équipée – plus ou moins habillée – pour marquer le départ, faire de l’ombre au pilote ou le féliciter sur le podium de la victoire. En Allemagne, sur le circuit des Deutsche Tourenwagen Masters, des grid boys ont fait leur apparition, mais ils font étrangement moins jaser... Retour en images sur ces hôtesses des circuits.

 

Sites du groupe Amaury