X
En poursuivant votre navigation sur Sport&Style.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
Bettina Rheims, troublante ou dérangeante ?

Bettina Rheims, troublante ou dérangeante ?

Par Carine Lepied , le 03 mars 2016

À la Maison européenne de la photographie à Paris, retour sur 40 ans de carrière de la photographe Bettina Rheims.

À travers 180 portraits, la MEP à Paris permet d’appréhender la carrière sulfureuse de la photographe Bettina Rheims. L’exposition nous plonge dans un univers visuel unique et dérangeant. Depuis ses débuts dans les années 70, Bettina Rheims place la féminité au centre de son travail. Elle commence par photographier des acrobates et des strip-teaseuses, série publiée dans le magazine Egoïste qui pose les bases d’un questionnement omniprésent autour de l’identité de la femme. Au fil du temps, elle alterne commandes pour des magazines et séries plus personnelles avec une même obsession de la femme. Avec « Modern Lovers », elle interroge les genres et photographie des adolescents androgynes dans une société aux prises avec les perturbations liées à l’arrivée du sida. La série questionne les genres et initie une quête visuelle autour de la transexualité et du transgenre. Qu’elle photographie des célébrités comme Laetitia Casta, Monica Belucci, Charlotte Rampling ou Catherine Deneuve en leur conférant un côté un peu trash ou des femmes inconnues comme dans « Maison close » ou « Just Like a Woman », ses portraits monumentaux nous sortent de notre zone de confort. La femme est mise à nu, dévoilée sans pudeur. Les mises en scène sont érotiques, souvent dérangeantes. Bettina Rheims bouscule et met mal à l’aise, fait exploser les conventions. Faites un détour par le Marais et laissez-vous malmener gentiment.

 

Exposition Bettina Rheims
Maison européenne de la photographie
5/7 rue de Fourcy, 75004 Paris
www.mep-fr.org

 

lire le magazine

IMAGE LAFC STORY

© L'équipe 24/24 2016 - Tous droits réservés

contacts - C.G.U.