X
En poursuivant votre navigation sur Sport&Style.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
Un top mis à nu Jessica White

Un top mis à nu Jessica White

Le 01 juillet 2011

Jessica White a un sacré tempérament et un grand coeur.

Jessica White a du tempérament. Pour preuve, son arrestation en décembre dernier après avoir frappé une jeune femme. Le rapport de police expliquait qu’elle lui avait tiré les cheveux et allongé une droite (sic). « Ça ne lui ressemble pas, elle a dû être provoquée », tente de justifier son avocat pour expliquer ce déchaînement. D’ordinaire, Jessica squatte plus souvent les pages mode et les rubriques people des magazines que celles des faits-divers.

Repérée à 16 ans, elle intègre la Personal Best Modeling School et, très vite, vient tenter sa chance à Paris. Le succès est immédiat et les campagnes s’enchaînent. Elle atteint la consécration en devenant l’égérie de la marque de cosmétique Gemey-Maybelline. Côté coeur, on lui a prêté une romance avec Sean Penn, mais c’est surtout son histoire avec Terell Owens, le joueur de foot américain, qui a longtemps alimenté les chroniques people. Joueur vedette des Buffalo Bills, son équipe de coeur, il avait tous les arguments pour la séduire.

Malgré le succès, elle n’a pas oublié d’où elle vient. Elle consacre son temps libre et son argent à sa fondation, Les Ailes d’un Ange, qui aide les enfants défavorisés de Buffalo, sa ville natale dans l’État de New York, à réaliser leurs rêves. Comme elle l’a fait elle-même...

 

lire le magazine

IMAGE LAFC STORY

© L'équipe 24/24 2016 - Tous droits réservés

contacts - C.G.U.