X
En poursuivant votre navigation sur Sport&Style.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
La bible de la pin-up

La bible de la pin-up

Le 31 octobre 2012

Le livre Bunny Yeager's Darkroom revient en images sur l'âge d'or des pin-ups. Lumière sur l'idéal féminin des années 50 et 60.

« Pin-up » signifie en anglais épingler. La pin-up, c’est cette jolie fille que les soldats, les marins ou les étudiants accrochent au-dessus de leur lit ou dans le casier de leur vestiaire. Une fille de rêve, au charme simple, rieur, presque accessible. Bunny Yeager a été l’une des premières pin-ups. Mannequin et photographe, cette blonde aux faux airs de Marilyn pose aussi bien qu’elle shoote. Elle réalise son coup de maître en 1955 en immortalisant celle qui sera l’icône glamour de l’époque, Bettie Page. Le livre Bunny Yeager’s Darkroom retrace tout le travail de cette artiste hors du commun, sur fond de plages californiennes : 250 pages de pin-ups dénudées les cheveux au vent (Maria Stinger, Diane Webber), bon nombre d’autoportraits de la photographe et des clichés inédits de la sculpturale Bettie Page. Notez que l’ouvrage est préfacé par Dita Von Teese, autre modèle du genre. Un livre à l’esthétique désuète, authentique et sexy, très girl next door.

 

Bunny Yeager’s Darkroom
De Petra Mason
Éditions Rizzoli
256 pages
65.00 $

www.rizzoliusa.com/book.php?isbn=9780847838554

 

 

 

IMAGE LAFC STORY

© L'équipe 24/24 2016 - Tous droits réservés

contacts - C.G.U.