X
En poursuivant votre navigation sur Sport&Style.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
L’enceinte mini qui fait le maximum
Sony SRS-X11

L’enceinte mini qui fait le maximum

Par Benoît Carretier , le 15 juillet 2015

Imaginez un cube aux couleurs vives de 6 cm d’arête d’où jaillit un son étonnamment puissant et que vous pourrez transporter partout cet été. Vous en rêviez ? Sony l’a fait.

Nom : SRS-X11.

Marque : Sony.

Le pitch ? Enceinte sans fil Bluetooth et NFC de poche, la petite SRS-X11 est la cadette d’une fratrie de trois qui comprend aussi la SRS-X33 (modèle transportable) et la SRS-X55 (modèle haut de gamme destiné à un usage domestique). Si les trois partagent les mêmes lignes métalliques soignées, on craque pour cette enceinte de poche qui possède un sacré coffre.

Premier regard : Craquante. Avec se dimensions lilliputiennes, ses couleurs vives (rose, bleu, rouge), ou plus sages (blanc et noir), la SRS-X11 attire l’œil immédiatement. Et quand on l’allume…

Prise en main : Un clic prolongé sur le bouton d’appairage et voilà, c’est fini, l’enceinte apparaît dans la liste de périphériques Bluetooth. Plus rapide encore, le mode NFC permet un appairage par contact. On a connu moins simple.

Et avec moi. Une fois en fonctionnement, la SRS-X11 révèle une puissance insoupçonnée au vu de sa taille, associée à son look coloré et son ultra-mobilité. De quoi oublier ses 6 cm de côté et son poids de 215 g.

Design : Sobre, élégant, avec sa surface lisse et ses lignes épurées. Sony s’est décidé après des collections et des collections de tristes enceintes noires ou noires à mettre de la couleur sur son design ultra-compact. Grilles et surfaces métalliques ainsi colorées donnent à cette gamme une jeunesse qu’on n’espérait plus voir chez le Japonais.

Technique : Bluetooth 3.0, compatible avec tous les mobiles, tablettes et ordinateurs du marché, la SRS-X11 bénéficie d’un double radiateur passif pour les basses, d’un kit mains libres intégré pour la prise d’appel lors de l’écoute, de 10 m de portée et d’une puissance de 10 W.

Les plus : Les 12 heures d’autonomie, la possibilité d’ajouter une deuxième enceinte pour doubler la puissance (mode mono double) ou créer une stéréo véritable, de bénéficier d’une qualité sonore améliorée (qualité CD) avec les Walkman Sony (tel le NWZ-A15, dont nous vous avons déjà parlé ICI), de se brancher en direct à l’ordinateur via le port USB ou « avec fil » grâce à l’entrée audio-in.

Les moins : Pas grand-chose, si ce n’est d’éviter de trop pousser le volume quand la source sonore d’origine est de piètre qualité. Un mauvais MP3, cela écorche les oreilles.

Le truc qui tue : Son poids plume de 15 g, l’argument choc pour qui veut se balader partout en musique cet été. Voiture, plage, sac à main, accrochée au sac à dos par sa dragonne en silicone, voici votre nouvelle meilleure (et bruyante) amie.

Où l’acheter et à quel prix ? Sur tous les sites de e-commerce ou sur le Sony Store, pour 85 euros. Une affaire.

 

IMAGE LAFC STORY

© L'équipe 24/24 2016 - Tous droits réservés

contacts - C.G.U.