X
En poursuivant votre navigation sur Sport&Style.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
Le Nexus 6, la phablette qui tient ses promesses

Le Nexus 6, la phablette qui tient ses promesses

Par Bérénice Marmonier , le 01 septembre 2015

Oui, Google sait – aussi – faire des smartphones. La preuve avec le Nexus 6, élaboré avec Motorola, qui a su relever le niveau de la précédente version et se présente comme un sérieux concurrent de l’iPhone 6 Plus et du nouveau Samsung Galaxy S6 +.

Nom : Nexus 6.

Marque : Motorola.

Le pitch ? Le grand téléphone de Google qui fait ici appel à Motorola pour concevoir son nouveau Nexus – l’ancienne version du Nexus, le 5, avait été élaborée par LG. Avec son écran Quad HD 6 pouces, ce smartphone fait partie de la catégorie des phablettes, mi-smartphone, mi-tablette.

Premier regard. Le Nexus 6 en impose. Disponible en deux coloris, bleu nuit et blanc nuage, on aime son grand écran sans fioritures et son côté incurvé au dos, mais on regrette l’énorme inscription « Nexus » au dos du téléphone... Pas très élégant.

Prise en main. Vue sa taille – et son poids de 184 g –, difficile d’utiliser cette phablette avec une seule main. Mais la navigation est fluide et le tactile très réactif.

Et avec moi ? Pas habituée à utiliser un si gros smartphone au quotidien, je prends vite le pli tant la navigation est agréable et intuitive. La définition de l’écran est impressionnante. Difficile de retourner après vers un plus petit smartphone (« c’est quoi ce jouet ? »).

Design. Sobre, classique et efficace à première vue. Le contour du Nexus 6 en aluminium gris clair apporte une touche de raffinement au téléphone. On aime aussi l’œil de l’appareil photo, au dos, centré. Mais comme dit plus haut, l’énorme logo « Nexus » gâche l’ensemble.

Technique. Android 5.0 Lollipop, écran de 6 pouces, résolution d’écran élevée (2560 x 1440 pixels), un appareil photo de 13 mégapixels à l’arrière et de 2 mégapixels à l’avant avec stabilisation d’image, un son stéréo intéressant grâce aux deux haut-parleurs situés à l’avant. Une fiche technique séduisante.

Les plus. Son autonomie de 24 heures, une des meilleures sur le marché. Sa grande taille, idéale pour regarder des films ou jouer à des jeux. Son mode multitâche qui facilite les allers et venues entre les différentes applications. La pré-installation d’applications pratiques comme Google Maps et Google Traduction (qui permet, en scannant un texte en espagnol par exemple, de le traduire instantanément en français).

Les moins. Pour ceux qui aiment mettre leur téléphone dans leur poche, le Nexus 6 n’est pas fait pour eux. Et il n’offre pas la possibilité d’ajouter une carte micro SD.

Le truc qui tue. Un balayement du doigt à gauche sur l’écran d’accueil nous emmène sur Google Now. Un outil ultra pratique qui donne la météo du lieu où l’on se trouve, les attractions à proximité (restaurants, lieux à visiter...), les actualités du moment, nos prochains rendez-vous...

Où l’acheter et à quel prix ? Disponible en 32 ou 64 Go. À partir de 439 € sur www.amazon.fr. 599 € chez Orange (le téléphone nu).

 

IMAGE LAFC STORY

© L'équipe 24/24 2016 - Tous droits réservés

contacts - C.G.U.