X
En poursuivant votre navigation sur Sport&Style.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
iPod Touch, toute la musique que j’aime

iPod Touch, toute la musique que j’aime

Par Benoît Carretier , le 22 septembre 2015

L’iPod Touch est le petit cousin de l’hyper populaire iPhone 6, avec qui il partage l’essentiel des caractéristiques. Plus petit, plus fin et plus léger, il sera l’ami du sportif urbain.

Nom : iPod Touch.

Marque : Apple.

Le pitch ? L’iPod, ce petit parallélépipède d’acier et de verre qui a bouleversé les modes de consommation de la musique dès son lancement en 2001, refuse de mourir. Contre toute attente, il s’offre même un lifting assez réussi en version Touch (comprendre tactile). Et il incarne avec aplomb une certaine idée du luxe, celui de ne pas être dérangé lorsqu’on écoute sa musique. L’iPod comme remède à l’intrusion dans nos vies de l’omniprésent iPhone ? En voilà une drôle d’idée. Mais l’iPod Touch version 2015 est d’abord un appareil à accessoiriser avec le reste de la gamme iPhone/iPad grâce à ses six couleurs (dont les désormais classiques argent, gris sidéral et or).

Premier regard. Mais c’est un iPhone en plus petit ! Familiarité des courbes, couleurs... Vous aimez l’iPhone, vous aimerez l’iPod Touch.

Prise en main. Démarrez, et laissez faire. Rentrez vos identifiants iCloud et voilà, c’est fini. Pour le reste, avec iOS 8 (et bientôt le iOS 9), l’amateur d’Apple est en terrain connu. Rien à apprendre, tout à reproduire.

Sur moi ? Avec ses dimensions mini (12 x 6 cm, 6,5 mm d’épaisseur), la bestiole se glisse dans la poche et se fait oublier. Idéal pour courir, marcher, voyager. Jusqu’à 128 Go de musique (soit à la louche 100 000 morceaux) dans 88 g. Qui dit moins ?

Design. Un look signature qui met en confiance, inspiré des iPhone. Couleurs, finitions, formes, prise en main... Seule la légèreté nous fait réaliser que ce n’est qu’un baladeur. Mais quel baladeur !

Technique. Un écran multi-touch de 4,4 pouces, une puce A8 à 64 bits, un coprocesseur de mouvement M8, un appareil photo 8 mégapixels (car il prend aussi des photos), un enregistrement vidéo en HD 1080 p (il sait aussi filmer), des connexions wi-fi et Bluetooth 4.1 (le dernier en date, parfait pour courir casque sans-fil sur la tête), un gyroscope à trois axes et un accéléromètre, 40 heures d’autonomie en écoute musicale... Le divin enfant a tous les atouts pour bien entamer sa nouvelle vie de baladeur MP3 (capable aussi de lire les fichiers qualité CD comme l’Alac, le Wav ou l’Aiff).

Les plus. La légèreté, sans aucun doute. Sans oublier que l’iPod Touch est un iPhone qui ne téléphone pas. Par contre, il peut se connecter en wi-fi aux réseaux environnants (à nous l’internet mobile et Apple Music), filmer et prendre des photos. Bonus, il peut quand même servir de téléphone. Si votre iPhone est trop loin pour prendre l’appel, grâce au Bluetooth, l’iPod se transforme en téléphone d’appoint.

Les moins. Habitué à l’iPhone 6, ne cherchez pas à déverrouiller votre iPod par l’empreinte digitale de votre pouce, la fonction n’est pas implémentée. Ce qui est un réflexe sur le téléphone devient de longues secondes de solitude face à un écran verrouillé bien indiscipliné. Et c’était bien la peine de modifier l’emplacement du bouton marche-arrêt du haut vers la droite à la faveur du lancement de l’iPhone 6 pour le remettre à sa place initiale. Encore un réflexe à réapprendre.

Le truc qui tue. Le design, le choix des coloris, la légèreté, l’intégration irréprochable à l’écosystème Apple : votre vie numérique vous accompagne partout.

Où l’acheter et à quel prix ? À partir de 239 € dans toutes les enseignes multimarques, dans les Apple Store ou sur www.apple.com.

 

lire le magazine

IMAGE LAFC STORY

© L'équipe 24/24 2016 - Tous droits réservés

contacts - C.G.U.