X
En poursuivant votre navigation sur Sport&Style.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
TomTom Spark : la montre sport tout en un

TomTom Spark : la montre sport tout en un

Par Rémi Nanni , le 09 mai 2016

Sport&Style a enfilé les gants de boxe lors d’une séance de cardio-boxing avec Nadjib Mohammedi, sextuple champion de France de boxe anglaise (catégorie mi-lourd). Objectif : transpirer avec la montre connectée TomTom Spark Cardio + Music sortie fin 2015.

Nom : TomTom Spark Cardio + Music

Marque : TomTom

Le pitch : « Bougez avec votre musique, pas votre Smartphone » : voilà ce qu’on peut trouver sur le site de TomTom lorsqu’on veut acheter la montre. La marque, qui était jusqu’ici reconnue pour équiper les véhicules en GPS, s’est lancée il y a 3 ans dans la fabrication de montres intelligentes et connectées. Ce modèle TomTom Spark cardio + music (ou TomTom Runner 2) est la grande sœur du modèle Runner 1 sorti en 2013. Ce nouveau gadget est capable de mesurer vos constantes vitales pendant, notamment, une pratique sportive (mais pas uniquement). Grâce à ses multiples fonctions, la TomTom Spark vous permet de mieux appréhender votre corps pendant l’effort, et de mesurer votre progression. La team TomTom s’est donc appliquée à nous faire bouger en musique, avec aux baguettes le champion Nadjib Mohammedi chargé de nous « faire monter dans les tours ».

Le lieu : la salle de sport Aqualoft, Paris XVIème. Le espace bien équipé : plusieurs salles de sport, saunas et piscines, afin de se relaxer ou au contraire de d’enchaîner sur l’Aquabike juste après une séance de sport. Avec vestiaires spacieux, au design très futuriste.

Premier regard : la TomTom Spark, avec son design épuré (seulement un grand écran et un seul bouton) et sa couleur noire, la montre est plutôt élégante.  Vous avez même la possibilité de choisir entre un bracelet fin et un autre large, avec différents coloris. L’allure ne change d’ailleurs quasiment pas par rapport aux précédents modèles de montre TomTom. La taille de l’écran est adaptée à l’usage d’une montre connectée, c’est à dire pas trop grand (22 mm sur 25) ni trop petit, pour que l’on puisse bien voir les pictogrammes à l’écran.

Prise en main : écran réactif, avec une résolution correcte (144 sur 168 px). On surfe assez facilement dans le menu, entre les différentes fonctions de la montre. Guidés par la Team TomTom, on arrive assez facilement à mettre en marche les capteurs et accéder aux mesures.

Briefing : deux heures de sport avec Nadjib Mohammedi et Anouk Garnier, championne en franchissement d’obstacles et sportive de haut niveau. Leur mission est de faire monter le rythme cardiaque, via divers exercices physiques répétés à un rythme de plus en plus rapide. Puis, dans un deuxième temps, on apprend l’exécution des gestes classiques de boxe (directs, crochets, se déplacer en conservant sa garde). Et on termine par un mini round d’une minute contre Nadjib, qui est, contre toute attente, bien plus fort que nous.

Technique : la première fonction de la montre est le cardio-fréquencemètre. Mais ses fonctionnalités ne s’arrêtent pas là. La TomTom Spark cardio + music est capable de mesurer le nombre de calories que vous avez brûlées dans la journée ou pendant l’exercice, ainsi que le nombre de pas. Elle possède également une fonction qui gère la durée votre sommeil. Cet aspect est important car la récupération est quelque chose de capital pour n’importe quel sportif voulant progresser. La fonction GPS vous permet de mesurer vos distances parcourues. Le mode multisports quant à lui prend en compte différents types d’activité (natation, vélo, fitness, course à pieds). Le GPS peut être programmé pour compter le nombre de longueurs que vous avez faites à la piscine, en fonction de la taille du bassin (25 ou 50 mètres, mesures prises à chaque impulsion en bout de ligne). Un gadget connecté très complet, donc, qui, avec ses 3 Go de mémoire, permet d’écouter votre playlist favorite sans vous encombrer d’un Smartphone. L’autonomie, quant à elle, est correcte : 6 semaines en mode montre normale, 2 semaines avec le traqueur d’activités activé 24h/24, 5 heures en utilisant le Bluetooth, la musique, le GPS et le cardio-fréquencemètre.

Le plus : par rapport aux autres modèles de montres connectées, celui-ci se distingue par ses 3 Go de mémoire qui lui permettent de stocker autour de 500 titres. Pour l’audio, les casques Bluetooth classiques sont compatibles, afin d’éviter les fils qui s’emmêlent.

Le moins : pas vraiment de points négatifs, si ce n’est que l’objet ne semble pas adapté pour une séance cardio-boxing avec des gants. Afin d’éviter de s’écorcher ou de faire mal à son adversaire, mieux vaut retirer l’objet avant de monter sur le ring ou de frapper dans le sac, car les gants vont frotter sur votre poignet. Léger bémol, le logiciel fourni avec la montre pour exploiter les données est quasiment identique à celui du modèle de 2013.

A quel prix ? Comptez 250 euros pour le modèle le plus cher et le plus complet. Il est possible de descendre légèrement en gamme sans perdre de fonctionnalités importantes, et de trouver une TomTom Spark à partir de 150 euros. 

https://www.tomtom.com/fr_fr/sports/fitness-watches/

 

IMAGE LAFC STORY

© L'équipe 24/24 2016 - Tous droits réservés

contacts - C.G.U.