X
En poursuivant votre navigation sur Sport&Style.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
Jamais sans ma mode

Top 5 des clubs de foot les plus stylés

Par Eloïse Vincent , le 10 octobre 2014

Quand ils ne courent pas après un ballon, moulés dans des maillots dessinés par des créateurs stars, nos amis footeux dégainent des panoplies officielles signées par la crème de la crème de la mode.

Hugo Boss et le PSG

Hugo Boss et le PSG

Longtemps, c’est Daniel Hechter, alors propriétaire du club parisien, qui œuvra au style de ses joueurs. Et puis le Qatar est arrivé. Désormais, c’est donc le tailleur allemand qui est aux manettes pour la saison 2014-2015. Pour les sorties officielles en France et à l’étranger à l’occasion des matchs de Ligue 1, Zlatan et ses copains défileront donc dans un costume en laine marine, une chemise blanche serrée d’une cravate assortie à une pochette. Pour les déplacements en Champions League, ils troqueront l’ensemble pour un costume trois pièces en laine super 100 noire et un manteau sombre. On est rigoureux ou on ne l’est pas.

Dolce & Gabbana et le Milan AC

Dolce & Gabbana et le Milan AC

Dix ans que le club parade dans les costumes fittés du duo italien. Régulièrement, au fil des années, l’association a même été célébrée au travers de livres de photos, d’un calendrier et d’un magazine.  Cette semaine, un nouvel « uniforme » a été dévoilée : costume à la sicilienne (comprenez avec un col à larges revers en pointe) en laine anthracite à peine ponctué du rouge fétiche du Milan AC. Une chemise blanche à plastron souple, une cravate en soie bordeaux et des derbies en veau noir complètent la panoplie.  C’est chic le Calcio finalement.

Giorgio Armani et le Bayern de Munich

Giorgio Armani et le Bayern de Munich

Le créateur italien avait déjà rhabillé l’équipe de Chelsea de 2007 à 2009. Il s’attaque cette fois à l’équipe championne du monde et vainqueur de la Bundesliga en 2014. Réalisée sur mesure, la silhouette des joueurs et du staff (80 personnes au total) a misé sur un costume trois pièces en laine et cachemire anthracite, une chemise en coton gris clair à boutonnière cachée, des derbies et un pardessus. Détail ultime : chaque pièce est brodée d’une étiquette « Giorgio Armani for », suivi du nom du propriétaire de la tenue. Du sur mesure on vous dit.

Replay et le FC Barcelone

Replay et le FC Barcelone

Voilà un peu d’audace : alors que les équipes paradent à la ville en costume classique chic, l’équipe espagnole a cassé les codes l’année dernière en faisant appel à Replay. Objectif denim donc pour Messi, Neymar, Piqué et consors, la toile se fondant dans un costume indigo poids plume, cintré, et doublé du grana traditionnel du club et sur une chemise inspirée du workwear (effets d’usure et d’oxydation, poche gousset). Le tout complété par un second costume, plus classique, en laine à chevrons, un trench et un gros manteau. Depuis quelques jours, Replay a ajouté un nouvel élément au paquetage hispanique : le jean Denim Zero. Kesako ? Bien que choisi dans une coupe intemporelle 5 poches, le pantalon est taillé dans une toile de jean sur laquelle a été projeté un flux de cristaux de glace à haute pression dans le but d’éliminer l’indigo en surface et d’obtenir une couleur bleue assez étonnante en clair-obscur.  Mieux, la marque vient de lancer un jean Hyperflex qui ne se déforme pas et devinez qui en sont les égéries ?

Lanvin et Arsenal

Lanvin et Arsenal

S’il y a bien une maison qu’on imaginait mal dans les vestiaires de foot, c’est bien Lanvin – et ce, même si son designer est un chantre du sportswear. Et pourtant, Arsène Wenger et sa bande sont désormais lookés par Lucas Ossendrijver himself. Au moins jusqu’à l’année prochaine. Voilà donc le blason d’Arsenal doré brodé sur une veste bleu nuit en laine super 110. Le reste du paquetage contient une impeccable chemise slim en popeline blanche à petit col, une cravate en soie rouge (à échanger pour les soirs de gala avec un nœud papillon rouge). Même la ceinture et les boutons de manchettes, gravés aux armes du club, ont été revus pour l’occasion. La french touch dans un club anglais, on adore.

lire le magazine

IMAGE LAFC STORY

© L'équipe 24/24 2016 - Tous droits réservés

contacts - C.G.U.