X
En poursuivant votre navigation sur Sport&Style.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
L'obsession de la légèreté
Tendance

L'obsession de la légèreté

Par Marion Deslandes , le 07 mai 2015

Adidas, Nike, UGG, Uniqlo ou Mango usent de l'argument poids plume pour séduire. Une course au minimalisme qui sévit dans le sport comme dans la mode.

99 grammes à chaque pied. Adidas se targue d'avoir conçu la chaussure de foot la plus légère au monde : l’adizero 99g. Si l'objectif est de toujours repousser les limites, quels sont les bénéfices réels d'une telle épure ? Selon la marque, les mouvements sont facilités et plus rapides, et procurent donc un avantage physique et psychologique sur l'adversaire. Chez Nike, le grand rival, on peut voir la nouvelle chaussure de running « Air Zoom Vomero 10 » traverser un coussin de plumes aériennes sur son dernier visuel publicitaire. Tout est dit. Ces défis technologiques s'inscrivent clairement dans l'air du temps, à l'heure où nos smartphones deviennent le plus fin possible. « Partout, il s’agit de connecter, miniaturiser, dématérialiser. Le léger a envahi nos pratiques ordinaires et remodelé notre imaginaire : il est devenu une valeur, un idéal, un impératif majeur », observe le philosophe français Gilles Lipovetsky dans son essai, De la légèreté, publié en début d’année.

Côté course à pied, on recense de plus en plus d'adeptes de chaussons façon « pieds nus ». Le marché de la chaussure minimaliste explose depuis plusieurs années déjà. Ici, l’ambition du « toujours plus léger » se justifie ainsi : le vêtement ou l’accessoire doit se faire oublier au profit des sensations corporelles. Voilà pourquoi certains se mettent en tête de courir sans aucune chaussure. Toutefois, qu’en est-il du maintien du pied, et des chocs se répercutant sur les articulations ? « Deux écoles s'affrontent. Certains spécialistes affirment que courir pieds nu ou presque renforce les muscles, tandis que d’autres estiment que cette plus grande sollicitation engendre des blessures », explique Yann Couderc, kinésithérapeute du sport.

S’il est légitime, dans le sport de haut niveau, de vouloir améliorer la performance des athlètes (vélos les plus légers possible, par exemple), la course à l’ultra light conquiert désormais le prêt-à-porter. UGG, la célèbre griffe de bottes fourrées, vient de lancer la gamme Treadlite, des chaussures de ville masculines, munies de semelles en polymère poids plume, que l'on peut tordre dans tous les sens. Dans la vidéo promotionnelle, les chaussures volent allègrement dans l’espace urbain. Le message est passé.

Au rayon vêtement, les doudounes aériennes d'Uniqlo, baptisées « Ultra Light Down », séduisent hommes et femmes depuis plusieurs saisons déjà. Mais ce printemps, c’est Mango Man qui innove avec la ligne « Lightweight Summer Suit Collection », constituée de costumes légers dédiés au confort des hommes. Dans la mode comme le sport, cette chasse au moindre gramme superflu renvoie inévitablement au corps, à la nécessité aujourd'hui d'être toujours plus affuté, à l'obsession du poids et de la silhouette. D'ailleurs, une nouvelle équation – presque impossible à résoudre –, est devenue le leitmotiv de nombreuses marques : il s'agit pour résumer de créer « plus léger mais aussi plus résistant ». Un idéal que poursuit notamment sans relâche Samsonite, qui vient de dévoiler « Lite-Shock, nouvelle collection de valises rigides ultra légères ». Solide ou facile à porter, on ne va finalement plus avoir besoin de trancher.

 

IMAGE LAFC STORY

© L'équipe 24/24 2016 - Tous droits réservés

contacts - C.G.U.