X
En poursuivant votre navigation sur Sport&Style.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
Oeil de lynx avec Bois2

Oeil de lynx avec Bois2

Par Laurence Gounel , le 13 juin 2015

Les créateurs de Bois2 (prononcer bois carré) ont l’œil. Et de la suite dans les idées. Ils révolutionnent les lunettes, avant de s’attaquer à tout le reste.

Les protagonistes : Julien Tual, 35 ans, et Antoine Mocquard, 37 ans.

Fait d’armes: Waiting for the Sun, LA marque de solaires en bois (de thé, de bambou...) que tout le monde s’arrache.

Pour la petite histoire... Un soir plus arrosé qu’un autre, les deux colocs s’imaginent concevoir des objets totalement responsables, à partir de sciure de bois. Rien d’étonnant pour un artiste qui aime les matériaux innovants et un ingénieur de prod déjà rompus à la fabrique de bijoux en béton ou de bougies en goudron.

Le moment décisif. En 2009, alors qu’ils commercialisent Waiting for the Sun, l’idée de Bois2 revient sérieusement sur le bureau. « Vendre c’est bien, mais ce qui nous intéresse, c’est de concevoir des produits. De faire avancer les choses » lance Julien. En imaginant par exemple, des lunettes 100 % responsables, 100 % recyclables, 100 % bio-sourcées, et surtout sans pétrole.

Bingo ! Après des mois de recherches, ils déposent un brevet qui permet de fabriquer un alliage de sciure de bois et d’acétate bio (à partir de pulpe de bois) pour un résultat qui conserve à la fois les propriétés naturelles du bois et celles des lunettes traditionnelles (changer les verres par exemple, ce qui est impossible sur des lunettes en bois classiques).

Le double effet “Kiss Cool”. Avoir poussé l’éthique jusqu’à sortir une lunette française de A à Z. « Des chutes de bois issues de nos forêts aux ateliers jurassiens avec qui l’on travaille désormais en famille. On utilise même des machines qui n’ont pas fonctionné depuis 50 ans. Il y a encore 40 ans, 95 % de la lunetterie était fabriquée en France. Aujourd’hui, nous sommes les seuls au monde à injecter notre propre acétate. »

Pourquoi ça nous regarde ? Parce qu’en plus d’être responsables à tout point de vue, ces lunettes sont bonnes pour la santé. Un acétate bio, ça veut dire sans paraben ni phtalate. Ce que les cosmétiques bannissent aujourd’hui, mais que l’on retrouve dans toutes les lunettes que l’on a toute la journée sur le nez.

En quoi c’est révolutionnaire ? Maintenant qu’ils savent recréer toutes les couleurs de l’arc-en-ciel et même les « écorces » (les écailles) en dosant leurs colorants naturels comme des grands, ils sont sur le point de fabriquer une planche de surf à partir de cet alliage miraculeux. « L’idée, c’est que Bois2 devienne le Gore-Tex du plastique sans pétrole. De ne plus seulement travailler pour nous-mêmes mais avec les autres, que ce soit pour la lunetterie, le mobilier... Sans être des pro-activistes, on a pris conscience qu’on pouvait faire bouger les choses. »

Au fait, pourquoi Bois2 ? « Parce qu’avec la sciure et la pulpe, on donne une seconde vie au bois. »

Envie de changer de monture ? Enterrez vos Bois2 dans le jardin, elles sont biodégradables en 18 mois.

www.boiscarre.com 

 

lire le magazine

IMAGE LAFC STORY

© L'équipe 24/24 2016 - Tous droits réservés

contacts - C.G.U.