X
En poursuivant votre navigation sur Sport&Style.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
Griffin, Jordan, James et Bunny

Griffin, Jordan, James et Bunny

Par Jawaher Aka , le 07 août 2015

Alors que tout le monde spécule depuis plus d’un an sur une suite du film « Space Jam », Nike dévoile un spot réunissant Blake Griffin et Marvin le Martien pour le lancement de sa basket Super.Fly 4. Vingt ans plus tôt, l’histoire de « Space Jam » a commencé comme ça. La preuve que tout le monde attendait du retour de « Space Jam » au cinéma ?

En deux jours, la vidéo affiche déjà cinq millions de vues. Dans le spot de deux minutes intitulé The Dunk to End All Dunks, l’ailier des Clippers de Los Angeles, Blake Griffin, fichu de son acolyte Dr. D’arryl Drain – découvert en 2013 dans la campagne pour la Super.Fly 2 –, se retrouve, presque vingt ans après Michael Jordan, challengé par l’irascible Marvin le Martien. Griffin met LE dunk qui met fin à tous les autres dunks grâce aux Super.Fly 4 livrées par un providentiel Bugs Bunny.

Flashback. En 1992, Warner Bros ressuscite son célèbre lapin dans un spot publicitaire pour le lancement de la Air Jordan VII « Hare », via une rencontre épique avec Michael Jordan. Le spot est diffusé pendant le Super Bowl. Quatre ans plus tard, Space Jam fait un carton au box-office.

Cette année, pour célébrer les trente ans de la marque Air Jordan, Nike et Warner ont relancé leur collection « Hare » et remis en scène les Looney Tunes dans plusieurs vidéos, réactivant les rumeurs selon lesquelles la suite de Space Jam serait en développement.

Ces rumeurs ont animé les réseaux sociaux il y a plus d’un an, après un article annonçant que LeBron James travaillait avec Warner sur une suite du film. LBJ avait démenti tout en se montrant ouvert. Le mois dernier, quand la société de production LeBron James’ SpringHill Entertainment a signé un partenariat avec Warner Bros, tout le monde y a vu l’aveu tant attendu. Pourtant, aucune annonce officielle, juste cette laconique réponse de LBJ à un tweet lui demandant s’il ferait Space Jam 2 : « Peut-être... J’imagine qu’il faut être patient. » Ponctué d’un engageant hashtag #LooneyTunesRock.

Actuellement à l’affiche aux États-Unis du film de Judd Apatow, Trainwreck (qui sortira en France le 18 novembre sous le titre Crazy Amy), le basketteur a déjà fait des apparitions dans plusieurs séries télé dont Entourage. Pour ces deux rôles, Nike a opportunément lancé une édition de 100 paires non commercialisées de LeBron 12 Low Trainwreck et une autre paire bleu et jaune pour Entourage.

Avec cette vidéo pour le lancement de la Super.Fly 4, une suite à Space Jam semble plus que crédible. Et si King James devait succéder à His Airness, Nike lancerait sans doute une LeBron 12 Low-ney Tunes. Couplée d’une Air Jordan XI Space Jam pour les vingt ans du film. Mais « il faut être patient ».

 

lire le magazine

IMAGE LAFC STORY

© L'équipe 24/24 2016 - Tous droits réservés

contacts - C.G.U.