X
En poursuivant votre navigation sur Sport&Style.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
En 2016, les Nike Air Mag pour de vrai

En 2016, les Nike Air Mag pour de vrai

Par Lou van Noort , le 23 octobre 2015

C’est confirmé, Nike va commercialiser les Air Mag, les fameuses baskets qui se lacent toutes seules de la trilogie « Retour vers le Futur ». Rendez-vous au printemps 2016.

Partout sur la planète, les fans de Retour vers le Futur célèbrent depuis quelques jours une date clé du film : dans le deuxième opus de la trilogie, le jeune Marty McFly quitte les années 80 et fait un bond de trente ans en débarquant dans un monde plus moderne, à la date du 21 octobre 2015. Et justement, comme nous y sommes, l’occasion était trop belle d’établir une comparaison entre la réalité et le monde imaginé par les scénaristes de Retour vers le Futur, Robert Zemeckis et Bob Gale. Conclusion, les vraies baskets autolaçantes que porte McFly, le 21 octobre 2015 dans le film ne sont pas en vente, mais Nike fait une belle promesse aux fans désillusionnés et annonce la vente aux enchères du fameux modèle Air Mag.

Pour le moment, la marque ne révèle aucune date exacte, mais précise que les détails à propos de la vente seront publiés « au printemps 2016 » sur la page Nike News. Et fait savoir qu’avec ce clin d’œil nostalgique, la marque soutient une grande cause en promettant de reverser les fonds récoltés par la vente aux enchères de cette série très limitée à la « Michael J. Fox Foundation for Parkinson’s research », une fondation pour la lutte contre la maladie de Parkinson, maladie dont est atteint Michael J. Fox, l’acteur principal du film. Aucun ordre de prix défini non plus, mais on se souvient qu’en 2011 Nike avait déjà fait un carton en commercialisant 1 500 répliques des fameuses baskets grises à semelle lumineuse bleue, mais sans la technologie autolaçante. Rapidement, les baskets étaient apparues sur les sites d’enchères… à plus de 5 000 $ la paire. 

 

 

IMAGE LAFC STORY

© L'équipe 24/24 2016 - Tous droits réservés

contacts - C.G.U.