X
En poursuivant votre navigation sur Sport&Style.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
Maille  à part

Maille à part

Le 30 novembre 2011

Dernier accessoire chic du vestiaire masculin, la maille fait son come-back. Décryptage d'un phénomène qui donne le ton cette saison.

Qu’il s’agisse des défilés automne-hiver ou des étals des boutiques, la maille n’a jamais été aussi présente. Dans ce cas, il y a matière à parler de phénomène. Mais au fait, pourquoi un tel engouement ? Tancrède de Lalun, directeur des achats mode homme et femme du grand magasin Le Printemps, analyse : « La maille est polyforme et multi-usage. Elle séduit tous les types d’hommes, des adeptes du grand classique aux dandies les plus pointus. Le pull est devenu un véritable accessoire de mode. La maille s’adapte à tous les styles de vie. Quand le cardigan à col châle remplace la veste, le gilet en tricot fin se glisse facilement sous un costume pour l’égayer. Et puis, d’un point de vue pratique, c’est un vêtement vendu à un prix bien plus accessible qu’un manteau ou un blazer. »

Classique et audacieux
Quelles sont les grandes tendances du tricot cet hiver et comment s’y retrouver dans cette profusion de propositions ? La nouveauté, c’est le retour du col roulé. Lucas Ossendrijver, directeur du style homme de Lanvin, l’imagine porté sous une chemise. On le découvre classique-chic chez Smalto, Yves Saint Laurent et Cerruti. Question couleur, quand Ferragamo l’aime en blanc immaculé, Gucci choisit l’option vieux rose. Et les plus audacieux ? Ils craqueront pour la version lurex imaginée par Prada ou pour les effets en relief de Versace. Les sportifs, eux, succombent à une version ultra siglée signée Dirk Bikkembergs.

La laine a du style
Autre point fort : la maxi-maille travaillée. Certains créateurs imaginent des grosses torsades irlandaises, tandis que d’autres présentent une version chinée à l’image de celle – sublime – de Dries Van Noten. Et que dire du tricot baptisé « chaîne d’ancre » safran ou turquoise made in Hermès ? Tout simplement le plus désirable et luxueux accessoire de la saison. Ce tour d’horizon ne serait pas complet sans évoquer le cas du mohair. Très typé Anne Sinclair période 7 sur 7, personne n’aurait parié sur son retour dans les collections, encore moins chez l’homme. Mais c’est sans compter sur le talent de Raf Simons, Viktor & Rolf et Marni (photo ci-dessus) qui célèbrent en chœur cette laine de chèvre si particulière, dans une palette de noir, gris, marron ou beige. Érigés en nouvelles icônes du bon goût, le gilet en maille fine et le cardigan à col châle conservent leur statut de basique que tout mâle un peu stylé se doit de posséder. 


 

lire le magazine

IMAGE LAFC STORY

© L'équipe 24/24 2016 - Tous droits réservés

contacts - C.G.U.