X
En poursuivant votre navigation sur Sport&Style.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
La rencontre de Diesel et Edun

La rencontre de Diesel et Edun

Par Alice Pfeiffer , le 11 mars 2013

Deux marques de mode, un but: une collaboration en toute transparence avec le continent africain.

Boubous branchés, trench coats en wax traditionnelle, magazines ayant pour thème ‘l’Afrique’. Cela fait quelques temps que le continent – ou plutôt sa vision fantasmée— émoustille la mode. Si son emprunt peut paraitre parfois quelque peu superficiel, certaines projets choisissent d’y introduire une dimension culturelle et sociale, pour un dialogue au long terme.

Le géant de denim italien Diesel s’associe avec Edun, marque cofondée par le chanteur U2 en 2005, visant à collaborer équitablement avec une main d’œuvre africaine (en majorité en Ouganda). Une nouvelle ligne née de cette union prometteuse, et voit le jour ce mois-ci. Elle propose 25 pièces de denim infusées de touches artisanales anciennes, telles que des imprimés maliens ou des détails de broderies classiques zoulou. Et ça ne s’arrête pas là! Celles-ci sont exclusivement fabriquées à travers la ‘Conservation Cotton Iniative’, action faisant vivre des milliers d’agriculteurs, le tout de façon transparente et écologique.

Cette passion ne date pas d’hier: cela fait une décennie que Bono et Renzo Rosso sont bons amis et voyagent à travers le continent dans le but d’y générer des productions locales.

Dans une conférence récente sur le luxe donnée par le Herald Tribune, la papesse de la mode Suzy Menkes salue l’initiative, qu’elle qualifie de “marque vraiment forte”. “Il ne s'agit pas de philanthropie, ni de pitié” poursuit-elle. “Les gens n’achètent pas leurs vêtements parce qu’ils ont de la peine pour l’Afrique – mais parce que ce sont de belles pièces”, elle souligne.

 

lire le magazine

IMAGE LAFC STORY

© L'équipe 24/24 2016 - Tous droits réservés

contacts - C.G.U.