X
En poursuivant votre navigation sur Sport&Style.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
"J'admire la férocité de Serena Williams"
Beyoncé :

"J'admire la férocité de Serena Williams"

Par Frank Rousseau, le 03 juin 2013

Du haut de ses 31 ans, Beyoncé a le monde à ses pieds. Reine des charts, elle l’est aussi au cinéma avec Epic un long-métrage d’animation dans lequel elle prête sa voix à une mini-majesté écolo siégeant au milieu d’une forêt en danger.

Mon doping...
Chanter ! Mon moteur a toujours été la passion de la musique et cette fusion, cette communion que l’on peut avoir avec le public. Lorsque je suis sur scène, il n’y a pas un seul millimètre carré de ma peau qui ne soit pas électrisé par une telle expérience.
 

Ma tenue de sport...
Legging, jogging. Pratique, quoi.
 

Ce qui n’est pas sport à mon sens...
Me faire pourchasser par des meutes de paparazzis. C’est la version moderne et urbaine de la chasse à courre et tous les coups sont permis !
 

Mon premier challenge...
Avec mes copines du groupe Destiny’s Child, nous nous rendions dans le salon de coiffure de ma mère pour tester les réactions des clientes lorsque nous nous produisions. On repartait généralement avec de bons pourboires. Le challenge numéro un était que nos voix dépassent le volume sonore des sèche-cheveux.
 

Mon sport préféré...
Le flag-football (version light du foot US qui se joue sans contacts physiques – ndlr). Les règles sont très simples et vous pouvez vous amuser partout.
 

Le sport qui m’insupporte le plus...
La pétanque !
 

Voir Kobe Bryant des Lakers perdre avec son équipe ou rater un panier me met dans tous mes états.
 

Un exemple sportif à suivre...
Manny Pacquiao pour son courage et sa pugnacité sur le ring, mais aussi pour son parcours. J’ai beaucoup d’admiration pour ce boxeur philippin devenu député. Idem pour Serena Williams. Sa rage de vaincre et sa férocité sont légendaires. Quand vous la voyez sur un court, elle vous donne l’impression d’être sur le front.
 

Le jour où j’ai pleuré devant ma télé...
Voir Kobe Bryant des Lakers perdre avec son équipe ou rater un panier me met dans tous mes états. Kobe fonctionne comme moi. Il a travaillé dur pour arriver à ce niveau. Son talent sur un terrain est immense et il sait occuper l’espace.
 

Le produit phare de mon frigo...
Les avocats, entiers ou en guacamole. C’est un concentré de calories, mais c’est tellement bon. Je raffole aussi de la glace aux noix de pécan. J’ai quand même des légumes et des fruits dans le bas du frigo qui devraient me racheter... 
 

Mon secret pour avoir les formes sans les formes...
Je ne me laisserai jamais mourir de faim. Il faut savoir assumer ses rondeurs. Quand je vois toutes ces jeunes filles conditionnées par les régimes amaigrissants, je ne comprends pas. Pourquoi vouloir impérativement être filiforme lorsque ce n’est pas dans sa nature ? Il faut faire attention à sa ligne, mais pas manger un yaourt par jour lorsqu’on est en pleine croissance ou quand on dépense pas mal d’énergie. La nourriture est un carburant. Si vous n’en mettez pas assez, votre corps tombe en panne.
 

Une addiction...
Le shopping en France. Lorsque je suis venue à Paris tourner La Panthère rose, j’ai dévalisé les Galeries Lafayette. Ce jour-là, j’ai appris à dire : « Combien ça coûte, s’il vous plaît? » et « Où est la caisse? ». Pour la dingue de shopping que je suis, ce sont des mots clés, un sésame indispensable (rires) !
 

Un lieu de vacances idéal...
Miami, l’eau y est plus chaude qu’en Californie. Le tout, c’est d’éviter les requins et les fans hystériques.
 

Pour ne pas avoir la grosse tête, je...
Sans le soutien et les conseils de ma mère, je pense que j’aurais perdu le sens des réalités. Je suis très proche d’elle. Ma mère est une source d’inspiration constante et un phare qui me montre toujours la bonne direction. Elle m’a surtout appris à ne pas me focaliser sur le nombre de zéros libellés sur un chèque, mais plutôt sur le plaisir que je prends à faire les choses.
 

Sous ma douche, je chante...
Quand je prends ma douche, je ferme la bouche comme tout le monde car je ne veux pas avaler d’eau ! Je plaisante. C’est vrai que je chante tout le temps. Mais pas que du Diana Ross. Je peux très bien chanter du Barry White, Gloria Gaynor, Tina Turner, Ella Fitzgerald, Michael Jackson ou mes propres chansons. Tant qu’à faire...

IMAGE LAFC STORY

© L'équipe 24/24 2016 - Tous droits réservés

contacts - C.G.U.