X
En poursuivant votre navigation sur Sport&Style.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
« Je vénère Jonny Wilkinson et Sir Alex Ferguson »
Henry Cavill

« Je vénère Jonny Wilkinson et Sir Alex Ferguson »

Par Frank Rousseau , le 12 juillet 2013

Depuis sa naissance en 1938 aux États-Unis, Superman s’est transformé en super manne. Et c’est Henry Cavill qui endosse aujourd’hui la panoplie du super mec dans Man of Steel, réalisé par Zack Snyder.

Mes super-héros préférés...
Mon père, ma mère, mes quatre frères. Bref, ma famille. Mes parents m’ont très tôt fait comprendre que la vie ne faisait pas de cadeaux et que pour avancer, il fallait être capable d’encaisser les coups. Des coups, j’en ai donné aussi. Avec mes frères, on se tabassait tout le temps, mais on avait passé un deal : ne jamais frapper le visage car ça faisait fuir les filles !
 

Le super-pouvoir idéal...
Avoir de la chance. Quand vous êtes chanceux, rien ne peut vous arriver. Du moins, rien de trop fâcheux.
 

Mon training de super-héros...
Mark Twight, mon coach, ne m’a pas épargné pendant le tournage de Man of Steel. On peut même dire qu’il m’a traumatisé. Pour prendre de la masse musculaire, j’ai dû absorber jusqu’à 5 000 calories par jour. Quand j’entends le mot « protéine » maintenant, je songe à ces oies que l’on gave !
 

Ma définition du champion...
Gamin, mes camarades me surnommaient Fat Cavill tellement j’étais gros ! J’étais le souffre-douleur de la classe. Surtout quand je faisais du sport. J’ai rencontré plus tard de grands athlètes qui m’ont révélé que les vrais champions n’étaient pas que des briseurs de records, mais aussi des gens tolérants.
 

Ma tenue de sport favorite...
Le costume de Superman, forcément ! En Spandex. Une matière à la fois très élastique, résistante et tellement moulante que l’on ne fait pas mieux en termes d’aérodynamisme. Le problème n’était pas tant de l’enfiler que de le retirer. Il ne comportait pas de braguette et aller aux toilettes était une aventure...
 

Mon doping...
Courir dans la forêt au lever du soleil avec du rock anglais à fond dans les oreilles.


Les produits phares de mon frigo...
Les tartes aux pommes. Quand je commence, on ne m’arrête plus. Idem avec les très épaisses pizzas au fromage de Chicago.
 

 

Les triathlètes viennent d’une autre planète. Ce sont des cousins de Superman. 

 

L’événement sportif qui m’a fait pleurer devant ma télé...
Félix Baumgartner sautant en parachute de l’espace. Comment ne pas songer à Superman ? Le courage et la grâce de ce gars m’ont ému aux larmes.
 

Mon héros sportif préféré...
Je vénère Jonny Wilkinson pour sa dévotion au rugby et Sir Alex Ferguson pour avoir dressé si haut les couleurs de Manchester United.
 

Mon film sportif adoré...
Le Mans, parce que Steve McQueen nous y donne une belle leçon de pugnacité et de style.
 

Le jour où j'ai triché pour gagner...
Quand j’étais ado, j’ai donné mon pudding à un gars qui était l’un des piliers de l’équipe de rugby adverse. Je n’avais qu’une ambition : lui plomber l’estomac !
 

Ce qui me fait craquer...
Les chemises blanches amples que je portais dans la série Les Tudors. En revanche, le port de la collerette, ce n’était pas mon truc. Et je suis fan des costumes Dunhill et des manteaux en cachemire.
 

Mon dernier achat compulsif...
Une série de T-shirts, de chemises et de jeans parce que je ne rentrais plus dans rien à cause du training de Man of Steel !
 

La faute de goût que je ne pardonne pas chez une femme...
Le fard à paupières mal réparti. J’ai aussi un peu de mal avec les femmes qui ne savent pas marcher avec des talons.
 

Et chez les mecs...
Pas fan des bonnets avec pompons et des tenues de ski jaune fluo.
 

Le sport que j’admire le plus...
Le triathlon. Les participants viennent d’une autre planète. Des cousins de Superman !
 

Un truc pas sport du tout...
Voir ma tête sur les boîtes de hamburgers ! C’est comme voir sa poupée Superman. L’avantage, c’est que je n’aurai plus à me creuser la tête pour trouver un cadeau pour mes neveux. 

 

lire le magazine

IMAGE LAFC STORY

© L'équipe 24/24 2016 - Tous droits réservés

contacts - C.G.U.