X
En poursuivant votre navigation sur Sport&Style.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
version camouflage
Les maillots de foot

version camouflage

Par Luca Endrizzi , le 04 octobre 2013

Star des podiums, le motif camouflage s’invite maintenant sur les terrains de foot. Carton rouge ?

« Naples part en guerre ! » C’est le cri poussé par Aurelio De Laurentiis en dévoilant le nouveau maillot camouflage de son club de Naples (Macron, 79 €). Très tendance, ce choix belliqueux n’a pas plu aux puristes du calcio, qui ont accusé l’éruptif président napolitain – grande gueule et célèbre producteur de cinéma – d’en faire trop dans cette ville aux équilibres délicats. « La mode a dédramatisé les significations militaires de l’imprimé camouflage », explique un expert de la planète fashion. « Comme souvent, elle détourne la fonctionnalité initiale des produits pour en faire des objets d’utilisation commune. Le camouflage dérange bien sûr, mais j’enlèverais toute signification agressive aux maillots de ce style. » Everton (Le Coq Sportif) et l’OGC Nice (Lotto) avaient d’ailleurs lancé des maillots camouflage il y a quelques années.

Bref, le mariage mode-football ne date pas d’hier. Il est aussi célébré à Bassano del Grappa, petite ville du nord-est italien d’où est originaire Renzo Rosso, le patron de Diesel. Son fils Stefano est le président du club local, le Bassano Virtus 55 qui évolue au niveau national en étant évidemment sponsorisé par Diesel. L’an dernier, l’équipementier Lotto avait déjà créé une tenue avec des motifs camouflage pour les joueurs de champ et un « uniforme » 100 % « camo » pour le gardien de but (Lotto, 65 €). « C’était pour la saison dernière », note Corinne Babuel chez Lotto, « mais ça a tellement plu que l’équipe du Bassano Virtus l’utilisera aussi pour la saison en cours. »

Retour à Naples. Qu’il plaise ou non, le maillot du Napoli est bel et bien le deuxième des Napolitains quand ils jouent à l’extérieur. On le retrouve d’ailleurs en vente sur le site Internet de Macron, qui habille en France le FC Lorient, l’AS Monaco et l’AC Ajaccio. Les guerriers des stades n’ont pas fini de faire parler d’eux...

Découvrez aussi le diaporama Opération camouflage sur les podiums

 

lire le magazine

IMAGE LAFC STORY

© L'équipe 24/24 2016 - Tous droits réservés

contacts - C.G.U.