X
En poursuivant votre navigation sur Sport&Style.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
Le vintage selon Shinola

Le vintage selon Shinola

Par Claire Mabrut , le 02 novembre 2013

Chaque mois, colette indique la tendance à suivre. Et nous, on suit.

Des fourches et des cadres livrés depuis le Wisconsin, des écrous venus du Colorado, du cuir made in Chicago, des toiles en provenance du New Jersey, sans parler des vignettes de Caroline du Nord ou des insignes fabriqués à Rhode Island. À l’exception de quelques composants d’horlogerie – forcément suisses –, pièces de métal ou étoffes venues d’Asie ou d’Europe, la marque Shinola se veut 100 % américaine. Son histoire, il est vrai, est perfusée de patriotisme : née en 1907 à New York, son nom passe quasiment dans le langage commun pour parler de... cirage de chaussures. Tombée dans l’oubli, Shinola renaît de ses cendres il y a deux ans et s’installe à Detroit, l’ancien berceau de l’industrie automobile, dans le fameux building Argonaut, où elle ouvre notamment son atelier de vélos et son usine de montres. Depuis, la marque crée des collections d’accessoires du quotidien, entre minimalisme et vintage, artisanat et héritage industriel. L’anti-bling chic, pile dans l’air du temps. 

Découvrez la suite de la sélection colette dans le diaporama. 

 

IMAGE LAFC STORY

© L'équipe 24/24 2016 - Tous droits réservés

contacts - C.G.U.