X
En poursuivant votre navigation sur Sport&Style.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
TAG Heuer se lance dans le connecté avec Google et Intel

TAG Heuer se lance dans le connecté avec Google et Intel

Par Hervé Borne , le 10 novembre 2015

Jean-Claude Biver, président de la division montres du groupe LVMH, propriétaire de TAG Heuer, a présenté à New York la TAG Heuer Connected.

C’est en avril dernier que l’on a commencé à entendre parler de la montre connectée de TAG Heuer. Il aura fallu attendre le lundi 9 novembre pour enfin la découvrir. Fruit de la collaboration entre TAG Heuer, Google et Intel, ce garde temps 2.0 n’est pas une énième montre intelligente. Loin de là !

Au 25ème étage de la tour LVMH à Manhattan, Jean-Claude Biver a dévoilé son bébé avec l’enthousiasme qui le caractérise. « Nous voulions une montre connectée de luxe. C’est la raison pour laquelle nous avons été cherchés les meilleurs partenaires dans le domaine. La TAG Heuer Connected (1 350 €) est la première montre à disposer d’Intel Inside et de la technologie Google. Aussi, il ne fallait pas qu’elle ressemble à une montre connectée mais à une vraie montre suisse. Hyper léger, 33 grammes, son boîtier de 46 mm de diamètre est en titane et affiche un cadran tactile qui ressemble à s’y m’éprendre à celui d’un modèle mécanique, au choix chronographe, day-date ou GMT. Je l’ai portée pendant trois mois, personne n’a remarqué qu’il s’agissait d’une montre intelligente ».

Il suffit d’effleurer le cadran pour que la montre prenne vie, compatible avec Android et iOs, Wifi, Bluetooth, riche de la commande vocale OK Google, tout y est, elle n’a rien à envier à l’Apple Watch. Jean-Claude Biver ne s’est d’ailleurs pas gêné pour nous donner un exemple : « On peut télécharger directement de la musique sur notre montre et aller courir à Central Park en laissant son smartphone à l’hôtel ». Nous en avons relevé un second. Au bout de deux ans, si un propriétaire trouve la TAG Heuer Connected obsolète, il peut retourner chez TAG Heuer et l’échanger contre un modèle Carrera mécanique et ne devoir payer que 1 350 €. « Une façon de métamorphoser sa montre connectée en montre éternelle ou d’être connecté pour l’éternité », conclut Jean-Claude Biver.

TAG Heuer Connected, boîtier en titane de 46 mm de diamètre, bracelet en caoutchouc.
1 350 €
www.tagheuer.com/fr

 

 

 

IMAGE LAFC STORY

© L'équipe 24/24 2016 - Tous droits réservés

contacts - C.G.U.