X
En poursuivant votre navigation sur Sport&Style.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts, pour mesurer la fréquentation de notre site, et vous permettre de partager vos lectures sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus ou paramétrer les cookies, rendez-vous sur cette page. En savoir plus.
Swatch se met au beach-volley avec la Touch Zero One

Swatch se met au beach-volley avec la Touch Zero One

Par Lou van Noort , le 25 novembre 2015

Swatch a fait une entrée originale sur le marché de la montre connectée avec la Touch Zero One. Le nouvel accessoire fun pour tous les joueurs de beach-volley. Lou van Noort, pensionnaire du Pôle France de Beach-Volley à Toulouse, l'a testé pour nous.

Nom : Touch Zero One

Marque : Swatch

Le pitch ? La Touch Zero One est avant tout un accessoire fun. Pensée pour les joueurs de beach-volley, la montre a toutes les qualités d’une swatch ordinaire, avec un mode Time bien développé (programmation de deux fuseaux horaires, la date, une alarme, un chronomètre et un minuteur) et quatre nouvelles fonctions spéciales pour le sport : Steps, Hit, Clap, Coach.  Equipée d’un système de Bluetooth basse consommation, la Touch Zero synchronise quotidiennement toutes les données collectées par les modes Steps, Hit, Claps à l’application Zero One et devient un véritable coach virtuel. Avec cette montre intelligente spéciale beach-volley, Swatch foule prudemment le sable du marché de la montre connectée mais l’horloger suisse prépare, depuis plusieurs années déjà, des technologies connectées bien plus développées qui ne tardent pas être commercialisées. La première d’entre elles vient de sortir sur le marché chinois, la Swatch Bellamy, toute première montre connectée qui permet le paiement sans-contact.

Premier regard. Un bracelet en tissu, des couleurs vives, une forme et des matières très (trop) ergonomiques. Il s’agit bien d’une montre de sport. La priorité est donnée au chronomètre avec les chiffres des secondes très lisibles en plein milieu de l’écran, isolés des chiffres des heures et des minutes. Très pratique pour rythmer les séries d’exercices qui se jouent à la seconde près, sans même avoir besoin de lancer un chrono.

Prise en main. On a envie de la tester. Super légère, elle se fera vite oublier. Après un bref passage obligé par la lecture du mode d’emploi, la navigation entre les différentes fonctionnalités est très intuitive grâce à la partie inférieure de l’écran qui est tactile.

Et sur moi ? La montre est bien dans son rôle : fun, comme le beach-volley. Comme prévu, elle est légère et confortable. Côté fonctionnel, autour de mon poignet le bracelet est respirant et très facile à laver - un coup sous l’eau après une séance intensive suffira -.

Technologie. Quatre fonctions sport viennent s’ajouter au mode Time déjà très complet et permettent de suivre l’activité physique de la journée. Avec le mode Steps, la montre calcule le nombre de pas effectués - en différenciant les foulées des pas en marchant - ainsi que le temps d’activité et dresse une estimation des calories brulées dans la journée. Touch Zero One me rappelle à l’ordre via l’application quand elle enregistre une baisse d’activité par rapport aux objectifs fixés via le mode Coach. Elle est également capable de rythmer une séance de beach-volley avec le mode Hit en comptabilisant le nombre de contacts effectués et en mesurant la puissance de chaque frappe sur une échelle de 0 à 100 (deux niveaux sont paramétrables, amateur ou professionnel).

Le plus ? L’écran tactile, très simple et agréable. Et aussi l’interface de l’application, assez drôle.

Le moins ?  L’esthétisme, impossible de porter la montre en dehors des séances de sport.

Le truc qui tue ? Le système d’attaches du bracelet est assez révolutionnaire. Un élastique vient entourer le cadran et permet d’enfiler ou de retirer rapidement la montre. Pratique à l'entraînement !

A quel prix ? 120 €

www.swatch.com

 

IMAGE LAFC STORY

© L'équipe 24/24 2016 - Tous droits réservés

contacts - C.G.U.